Société Civile

L'Académie nationale de médecine estime que «la conception délibérée d'un enfant privé de père» n'est «pas sans risques» pour son «développement psychologique» et son «épanouissement», dans un avis officiel sur l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.

 Le Figaro Premium - 22 septembre 2019 - Par Le Figaro avec AFP

L'Académie nationale de médecine estime que «la conception délibérée d'un enfant privé de père» n'est «pas sans risques» pour son «développement psychologique» et son «épanouissement», dans un avis officiel sur l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.

«La conception délibérée d'un enfant privé de père constitue une rupture anthropologique majeure qui n'est pas sans risques pour le développement psychologique et l'épanouissement de l'enfant», juge-t-elle.

Dans ce rapport rendu public samedi 21 septembre, l'Académie affirme que son objet n'est pas de «donner un avis» sur une «mesure sociétale», mais «estime de son devoir de soulever un certain nombre de réserves liées à de possibles conséquences médicales».

Cet avis sur la loi de bioéthique, dont l'ouverture de la PMA est la mesure la plus symbolique, a été adopté en séance par l'Académie mardi 17 septembre, par 69 voix pour, 11 contre et 5 abstentions. Son rapporteur est l'ancien ministre de la Santé Jean-François Mattei.

L'Académie «reconnait la légitimité du désir de maternité chez toute femme quelle que soit sa situation», mais juge qu'«il faut aussi au titre de la même égalité des droits tenir compte du droit de tout enfant à avoir un père et une mère dans la mesure du possible».

«L'argument régulièrement avancé pour rejeter le risque pour l'enfant se fonde sur certaines évaluations, essentiellement dans quelques pays anglo-saxons et européens, faisant état de l'absence d'impact avéré sur le devenir de l'enfant», poursuit l'Académie. Mais elle «ne juge pas très convaincantes ces données au plan méthodologique, en nombre de cas et en durée d'observation sur des enfants n'ayant pas toujours atteint l'âge des questions existentielles».

L'Académie «estime que, de plus en plus malmenée par les évolutions sociétales, la figure du père reste pourtant fondatrice pour la personnalité de l'enfant comme le rappellent des pédopsychiatres, pédiatres et psychologues».

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a été interrogée sur cette prise de position de l’Académie lors de son passage au « Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro », dimanche.

Elle a noté qu’il y avait « 1,8 million de familles monoparentales en France (...)  Heureusement, on arrive à se construire même quand on est élevé par un parent seul. »

Elle a par ailleurs affirmé que « considérer qu’il y a un lien direct entre défaut de construction de l’enfant et famille monoparentale est faux ». « On a tous autour de nous des familles avec des enfants qui sont élevés par leur mère ou leur père, et on sait très bien qu’ils trouvent l’altérité, ils trouvent l’autre schéma ailleurs, dans des oncles, dans des tantes, à l’école », a expliqué la ministre de la Santé, qui a ajouté : « Les enfants se construisent avec la nécessité de comprendre quel est le rôle d’une mère ou d’un père. De là à dire qu’ils sont indispensables… »

Agnès Buzyn a par ailleurs écarté a priori la demande formulée par Les Républicains d’une inscription dans la loi bioéthique de l’interdiction de la GPA. « Cette interdiction, a-t-elle indiqué, figure déjà dans le code, dans la loi, avec des sanctions pénales et financières. »

Elle a réaffirmé son hostilité à la GPA, ajoutant ironiquement : « S’il faut inscrire l’interdiction dix fois pour rassurer les LR, on en discutera à l’Assemblée. »

Le projet de loi de bioéthique sera débattu à partir de mardi à l'Assemblée, promettant des débats intenses sur l'extension de la PMA à toutes les femmes.

Selon ses statuts, l'Académie nationale de médecine peut être saisie d'une demande d'avis par le gouvernement et peut aussi s'autosaisir sur toute question concernant les domaines de la santé et de l'éthique médicale.

 

Partagez cet article

Nos Visiteurs

271740
Aujourd'huiAujourd'hui483
HierHier490
Cette semaineCette semaine483
Ce mois-ciCe mois-ci17181
Depuis toujoursDepuis toujours271740
Le jour le plus visité et pays d'origine du dernier visiteur 01-13-2019 : 1097
UNITED STATES
US

À voir ou à revoir...

Retraites : la loi n'impose pas 64 ans

Retraites : la loi n'impose pas 64 ans

dans Retraites, Réformes, Spécial Nicolas Doze
Le dossier de la réforme des retraites avance. Les grandes lignes du projet de loi, présenté le 24 j...
16 0
151 lectures
La réforme des retraites va coûter très cher

La réforme des retraites va coûter très cher

dans Retraites, Réformes, Spécial Nicolas Doze
Présentée au départ comme un projet à budget constant, la réforme des retraites coûtera finalement t...
18 0
193 lectures
 Immobilier: les prix vont encore monter

Immobilier: les prix vont encore monter

dans Spécial Nicolas Doze, Société Civile, Economie
En 2019, le secteur de l'immobilier à été très intéressant. Les taux d'emprunt relativement bas ont...
21 0
222 lectures
Les Experts - Mardi 24 décembre

Les Experts - Mardi 24 décembre

dans Réformes, Spécial Nicolas Doze, Economie, Retraites
Ce mardi 24 décembre, Emmanuel Grimaud, président de Maximis Retraite, Stéphane Van Huffel, co-fonda...
32 0
326 lectures
Olivia Grégoire : "Que Macron renonce à son régime spécial ne veut pas dire qu'il demande la même chose aux Français"

Olivia Grégoire : "Que Macron renonce à son régime spécial ne veut pas dire qu'il demande la même ch...

dans Société Civile, Politique, Institutions
INTERVIEW - La porte-parole des députés LaREM était l'invitée de Julie Hammett, lundi 23 décembre, s...
34 0
289 lectures
Gilles Le Gendre:«Je vais recevoir les syndicats favorables à la réforme pour sortir de la crise par le haut»

Gilles Le Gendre:«Je vais recevoir les syndicats favorables à la réforme pour sortir de la crise par...

dans Retraites, Réformes, Interviews
Le président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, et député de Paris était l'invité d'Yves Thréar...
39 0
330 lectures
12:25
"Le mariage entre la finance et l'eau a déjà commencé" - Interview de Jérôme Fritel | ARTE

"Le mariage entre la finance et l'eau a déjà commencé" - Interview de Jérôme Fritel | ARTE

dans Société Civile
Après l’or et le pétrole, voici venu le temps de la ruée vers l’eau. Les populations augmentent, l’a...
40 0
127 lectures
Geoffroy Roux de Bézieux face à Jean-Jacques Bourdin

Geoffroy Roux de Bézieux face à Jean-Jacques Bourdin

dans Interviews
La matinale info qui dit tout et qui l’assume! Chaque matin dès 6h, Jean-Jacques Bourdin prend les c...
40 0
200 lectures
Réforme des retraites : "On est toujours dans l'impasse", dit Laurent Berger sur RTL

Réforme des retraites : "On est toujours dans l'impasse", dit Laurent Berger sur RTL

dans Interviews, Réformes, Retraites
INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CFDT réclame l'abandon de l'âge pivot dans le cadre de la r...
41 0
343 lectures
Réforme des retraites: débat entre Philippe Martinez et Gérald Darmanin (1/3)

Réforme des retraites: débat entre Philippe Martinez et Gérald Darmanin (1/3)

dans Débats, Réformes, Retraites
Philippe Martinez, secrétaire général de la "Confédération générale du travail" (CGT) et Gérald Darm...
41 0
327 lectures

Toutes les vidéos

Vous connecter

Notre Lettre d'Information

Abonnez-vous et recevez gratuitement la Lettre Ambition France.
Civ.
J'accepte que mes données personnelles soient conservées par Ambition France
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre Lettre d'Informations, merci de vous désinscrire ci-dessus après avoir rempli tous les champs
Voir notre politique de confidentialité

Suivez-nous !

    

Rechercher sur le site

Ambition France dans les médias

presse2

Acteurs Société Civile

Europe - Consultations citoyennes