Sociologie des gilets jaunes

Société Civile

Coupure entre des métropoles dynamiques et des campagnes en déshérence, fossé entre les centres-villes et la France périphérique : les inégalités territoriales sont très souvent mises en avant pour expliquer la crise des « gilets jaunes ». Au point de leur accorder un trop grand poids ?

Le Figaro - 20 février 2019 - Par Cécile Crouzel

Cecile Crouzel - Le Figaro « La fracture territoriale n’est pas la clé de lecture unique de la souffrance sociale », estime Bernard Sananès, président de Elabe, fort d’une enquête menée par l’institut qu’il dirige et par le think tank Institut Montaigne. Pour ce « baromètre des territoires », pas moins de 10 000 personnes ont été interrogées. Et il en ressort que les inégalités territoriales n’indignent que 6 % des Français. Très loin des sources de colère que sont les écarts entre hauts et bas salaires (37 % des Français s’en offusquent) et les inégalités sociales (29 %).

L’étude - opportunément intitulée « La France en morceaux » - dessine le portrait d’un pays fracturé sociologiquement. La question du pouvoir d’achat y coupe la population en deux, 48 % des Français ayant des fins de mois difficiles. Mais ce n’est pas le seul critère auquel les experts se sont attachés pour déterminer quatre groupes. La foi en l’avenir et le sentiment de maîtriser, ou non, sa vie sont tout aussi décisifs.

Ainsi, les « affranchis », qui représentent 21 % des Français selon l’enquête, sont les plus optimistes pour eux et la société. Ayant peu d’attaches locales, dotés d’un solide bagage culturel, ils peuvent « réaliser leur projet de vie » selon les termes en vogue. L’opposé en quelque sorte des « assignés » qui, outre leurs problèmes financiers, souffrent d’une vie sociale limitée et d’une défiance massive envers les institutions et leur voisinage. Très présent dans les milieux populaires, ce quart de la population se sent bloqué géographiquement et sociologiquement.

Les « sur le fil » naviguent, eux, entre ces deux pôles. Les 32 % de Français, souvent plus jeunes, appartenant à ce groupe se disent heureux, mais soulignent qu’il leur est difficile de s’élever dans la société ou de changer de régions. Enfin, les « enracinés » - 22 % des Français, avec une majorité de seniors - montrent un attachement très fort à leur territoire et ont une vie sociale riche, qui les protège.

Si les « affranchis » sont plus nombreux en Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, les « enracinés » très présents en Bretagne et Nouvelle-Aquitaine, et les « assignés » en Occitanie, en Centre-Val de Loire et dans le Grand Est, les quatre groupes se trouvent partout en France. Ces personnes à l’existence si différente se croisent au sein des mêmes territoires. Pour expliquer les écarts dans la perception de la réussite de sa vie ou sur l’évolution de la société, « le pouvoir d’achat et le capital socioculturel sont des déterminants beaucoup plus puissants que les caractéristiques objectives de nos territoires », souligne l’étude. Qui précise que l’accès aux services publics et le dynamisme économique d’un lieu ne font « qu’amortir ou amplifier des fragilités individuelles ».

Dans ce pays morcelé, les Français partagent néanmoins certaines convictions, il est vrai guère réjouissantes. La moitié des « affranchis » jugent que la société est injuste et 43 % considèrent que « la réussite sociale est jouée d’avance ». Une proportion inférieure à l’ensemble de la société (en moyenne, 78 % des Français jugent la société injuste) mais élevée. Ce sentiment de panne de l’ascenseur social est fondé. « La France n’est pas un pays de fortes inégalités de revenus ou de patrimoine. Mais nous avons un problème de mobilité sociale », souligne Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne. Le taux de chômage n’a rien à voir entre les personnes n’ayant pas dépassé le brevet (17,9 %) et les diplômés bac +2 ou plus (5,7 %). Et comme par ailleurs, la France est un des pays développé où les enfants des classes populaires réussissent le moins bien à l’école, certaines catégories se retrouvent effectivement prises dans la nasse…

Dans ce tableau assez sombre dressé par l’enquête, ressortent tout de même des motifs d’espérer. Si les Français doutent de la capacité des acteurs publics à changer le monde, ils prêtent, à 61 %, cette qualité aux entreprises. Surtout, 73 % se sentent attachés à leur pays. Un sentiment qui, pour le coup, dépasse les fractures sociales et territoriales.

Partagez cet article

Nos Visiteurs

120429
Aujourd'huiAujourd'hui415
HierHier684
Cette semaineCette semaine4491
Ce mois-ciCe mois-ci14089
Depuis toujoursDepuis toujours120429
Le jour le plus visité et pays d'origine du dernier visiteur 01-13-2019 : 1097
UNITED STATES
US

À voir ou à revoir...

Le Grand Jury - François Xavier Bellamy

Le Grand Jury - François Xavier Bellamy

dans Politique, Interviews, Europe
Le Grand Jury du dimanche 19 mai 2019
5 0
38 lectures
Bruno Le Maire: "La démocratie, ce n'est pas la rue, ce sont les urnes"

Bruno Le Maire: "La démocratie, ce n'est pas la rue, ce sont les urnes"

dans Europe, Economie
Le ministre de l'Économie et des Finances est l'invité d'Apolline de Malherbe.
6 0
38 lectures
Pour la première fois, la France entre dans le top 5 des pays les plus attractifs du monde

Pour la première fois, la France entre dans le top 5 des pays les plus attractifs du monde

dans Europe, International, Spécial Nicolas Doze
D’après une étude du cabinet de conseil A.T. Kearney, l’attractivité de la France auprès des investi...
11 0
173 lectures
Deux otages français libérés: La conférence de presse de Florence Parly et de François Lecointre

Deux otages français libérés: La conférence de presse de Florence Parly et de François Lecointre

dans Société Civile, International, Etat Islamique, Défense
Ce vendredi 10 mai 2019, la conférence de Florence Parly, ministre des Armées et de François Lecoint...
15 0
218 lectures
Edouard Philippe : «Le pouvoir d'achat moyen par habitant va progresser de plus de 2% en 2019»

Edouard Philippe : «Le pouvoir d'achat moyen par habitant va progresser de plus de 2% en 2019»

dans Société Civile, Economie, Dépenses publiques
Le premier ministre a annoncé «la plus forte augmentation de pouvoir d'achat depuis 12 ans», le mard...
17 0
145 lectures
Discours de François-Xavier Bellamy - Meeting des Européennes à Caen

Discours de François-Xavier Bellamy - Meeting des Européennes à Caen

dans Politique, Europe
Discours de François-Xavier Bellamy - Meeting des Européennes à Caen du 23 avril 2019
17 0
111 lectures
Stanislas Guerini : Le Grand Rendez-Vous

Stanislas Guerini : Le Grand Rendez-Vous

dans Politique, Grand débat, Europe
Stanislas Guerini, délégué général de la République en Marche, était l'invité du Grand Rendez-Vous d...
19 0
141 lectures
Conférence de presse d'Emmanuel MACRON

Conférence de presse d'Emmanuel MACRON

dans Politique, Interviews, Grand débat
Salle des Fêtes du Palais de l'Elysée - 25 avril 2019
30 0
402 lectures

Toutes les vidéos

Vous connecter

Notre Lettre d'Information

Abonnez-vous et recevez gratuitement la Lettre Ambition France.
Civ.
J'accepte que mes données personnelles soient conservées par Ambition France
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre Lettre d'Informations, merci de vous désinscrire ci-dessus après avoir rempli tous les champs
Voir notre politique de confidentialité

Suivez-nous !

    

Rechercher sur le site

Ambition France dans les médias

presse2

Acteurs Société Civile

Europe - Consultations citoyennes