Point de vue

« Avoir 20 ans, en 2020 et comme toujours, c’est refuser la résignation et vouloir se battre pour plus grand que soi. »
Le point de vue de Francis VALLAT, ancien président du cluster maritime français et de Sos Méditerranée.

 

Ouest France - 14 novembre 2020 - Par Francis Vallat

« C’est dur d’avoir vingt ans en 2020, nous a dit le Président de la République il y a quelque temps.

Francis VallatIl a raison… Mais suis-je le seul à ressentir de la gêne face à un langage, hélas juste, mais dont la répétition si politiquement correcte me paraît empreinte de complaisance, voire de démission perverse ? Comme si, nous sentant confusément coupables, nous redoutions de faire appel à la force de vie que les jeunes ont en eux par nature ? Comme si nous n’osions même plus faire entendre la petite musique qui, au lieu de les enfoncer dans la désespérance, pourrait donner un sens à ce qu’ils vivent et une direction à toute cette énergie qu’ils ont en eux ? Comme si nous courions inconsidérément le risque de leur imposer nos doutes et de couper chez eux toute racine d’optimisme, toute volonté d’action ?

La nécessité du sursaut pour « l’après »

La crise que nous traversons rend plus que jamais évidente la nécessité du sursaut pour « l’après », de la transformation du monde, d’une métamorphose dont il leur appartiendra de trouver les clefs ! Nous, nous ne savons plus comment faire ! Notre obligation est de le reconnaître clairement, d’amortir au maximum le choc que les jeunes subissent, mais surtout de préserver leur capacité à imaginer puis bâtir l’avenir. Plus que de les plaindre, leur dire que leur devoir est de se rebeller d’abord contre le concept même d’impuissance, de gueuler contre la torpeur compassionnelle, à la fois intellectuelle et spirituelle, qui les endort ; d’utiliser par exemple – positivement et à leur manière – leurs réseaux sociaux pour refuser le recroquevillement nombriliste qui assassine dans l’œuf le rêve d’une révolte collective salutaire.

La souffrance de voir nos valeurs s’effondrer

À nous, leurs aînés, dont la souffrance de voir nos valeurs s’effondrer est aussi un drame, de les encourager à cette prise de conscience, au refus de la démission, à faire mieux que nous. À nous de leur crier qu’ils doivent refuser la spirale mortifère qui menace. À nous de comprendre leur besoin d’organiser des fêtes même sauvages, mais aussi de leur expliquer qu’ils doivent donner un sens à cette exigence. À nous de convenir que la situation actuelle a toutes les apparences d’une impasse pour eux, mais sûrement pas plus que les batailles de la Somme ou de Verdun l’ont été pour les jeunes de 1916 et 1917, quand même les poètes étaient tués ; ou encore l’Occupation pour les jeunes de 1941 quand aucune chance ne semblait laissée à un l’avenir sous la botte de l’envahisseur. Deux fois cinq ans de guerre, où réclamer même de « faire la fête » était impensable !

 

La responsabilité est de se battre pour faire face

À eux de ne pas subir, et de faire donner les forces de l’Esprit en cette époque où les combats idéologiques, générés autrefois par la guerre froide, ont disparu. À eux, vierges de toute culpabilité ou responsabilité dans le fiasco sociétal de nos sociétés égoïstes et repues, de ne pas en devenir les complices encore plus condamnables par résignation, refus du combat, ou manque de foi en eux et en l’homme.

Pour que reviennent un jour les joies de la fête et de la danse, non pas en détruisant tout, mais en inventant de nouveaux moyens d’action, de nouvelles méthodes, de nouvelles initiatives ; en acceptant de « se mouiller », de se mettre en danger pour un idéal, en posant des actes politiques, en réfléchissant à de nouvelles initiatives, en exigeant d’entrer dans les organes de pouvoir pour les transformer de l’intérieur, et naturellement en se préparant à se retrouver pour le jour venu faire la fête quitte à renverser ici ou là quelques barrières, ou élever quelques barricades… genre révolution dans la joie !

Cessons de les enfoncer en pleurant avec eux, mais disons-leur au contraire que leur responsabilité est de se battre pour faire face. Non pas contre nous qui ne sommes pas leurs ennemis puisque ce sont nos enfants, mais POUR eux. Pour leurs enfants à venir, pour la planète, pour la vie. Avec notre compréhension et même notre soutien. La fête et la force intérieure sont complémentaires et aussi importantes l’une que l’autre.

Jeunes gens, vous ne pouvez pas à la fois vous plaindre et ne pas réagir, autrement qu’en voulant seulement vous défouler. À vous de trouver comment, en commençant par refuser tout nihilisme désabusé ou égocentré. En avant ! Donnez-vous avec passion à la recherche de nouvelles voies pour un monde meilleur.

Avoir 20 ans, en 2020 et comme toujours, c’est refuser la résignation et vouloir se battre pour plus grand que soi.

Nos Visiteurs

502048
Aujourd'huiAujourd'hui61
HierHier550
Cette semaineCette semaine3171
Ce mois-ciCe mois-ci3171
Depuis toujoursDepuis toujours502048
Le jour le plus visité et pays d'origine du dernier visiteur 04-29-2020 : 1050
UNITED STATES
US

À voir ou à revoir...

Stanislas Guerini : Le Grand Rendez-Vous du 06 décembre 2020

Stanislas Guerini : Le Grand Rendez-Vous du 06 décembre 2020

dans Politique
Chaque dimanche, #LeGrandRDV reçoit un invité politique dans le Grand Rendez-Vous, en partenariat av...
54 0
347 lectures
Geoffroy Roux de Bézieux : Le Grand Rendez-Vous du 29 novembre 2020

Geoffroy Roux de Bézieux : Le Grand Rendez-Vous du 29 novembre 2020

dans Economie, Entreprises, Société Civile
Geoffroy Roux de Bézieux, Président du MEDEF, était l'invité du #GrandRDV sur CNEWS.
54 0
587 lectures
Entretien exclusif : Emmanuel Macron répond à Brut

Entretien exclusif : Emmanuel Macron répond à Brut

dans Sécurité, Politique
Emmanuel Macron répond aux questions de la communauté de Brut et des journalistes Rémy Buisine, Yagm...
56 0
528 lectures
Jancovici : Climat, les leçons du choc Covid

Jancovici : Climat, les leçons du choc Covid

dans Environnement, Santé, Coronavirus
Jean-Marc Jancovici était invité dans l'émission B Smart le 8 octobre 2020.
68 0
697 lectures
Le Grand Jury de Valérie Pécresse

Le Grand Jury de Valérie Pécresse

dans Politique, Interviews
Valérie PECRESSE, Présidente de la Région Ile-de-France.
81 0
652 lectures
Discours de Kamala Harris, vice-présidente élue des États-Unis

Discours de Kamala Harris, vice-présidente élue des États-Unis

dans Présidentielles, International
Âgée de 56 ans, Kamala #Harris entre dans l'Histoire comme la première femme à accéder à la vice-pré...
83 0
730 lectures
 Premier discours de Joe Biden, élu 46e président des États-Unis

Premier discours de Joe Biden, élu 46e président des États-Unis

dans International
Le démocrate Joe #Biden a battu Donald Trump à la présidentielle américaine. Il a passé la barre des...
83 0
587 lectures
L'Ena doit-elle se réinventer ?

L'Ena doit-elle se réinventer ?

dans Société Civile, Education
L'ENA une institution française créée en 1945 par le Général de Gaulle. Certains réclament sa refont...
90 0
764 lectures
Philippe Bloch : l’entrepreneur optimiste !

Philippe Bloch : l’entrepreneur optimiste !

dans Economie, Entreprises, Interviews, Société Civile
« Ce sera mieux demain... » A l’encontre du discours catastrophiste ambiant, Philippe Bloch, entrepr...
91 0
1,016 lectures
"La France est trop généreuse"

"La France est trop généreuse"

dans Société Civile, Sécurité, Immigration, Etat Islamique
Eric Zemmour remarquable sur l'assassinat de Samuel Paty! Il touche juste! Extrait tiré de l'émissio...
96 0
1,022 lectures

Toutes les vidéos

Accès Membres

Suivez-nous !

Ambition France sur Facebook   Ambition France sur Twitter   Ambition France sur LinkedinAmbition France sur Youtube

Notre Lettre d'Information

Abonnez-vous et recevez gratuitement la Lettre Ambition France.
Civ.
J'accepte que mes données personnelles soient conservées par Ambition France
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre Lettre d'Informations, merci de vous désinscrire ci-dessus après avoir rempli tous les champs
Voir notre politique de confidentialité

Rechercher sur le site

Ambition France dans les médias

presse2

Acteurs Société Civile

Europe - Consultations citoyennes