Sélection des membres de l'institut Montaigne

022faec7 3c1c 4f11 be5e 58aad9215eb5

008d04ec 4428 4f32 a117 95970a8f05ed
"L'ouvrage de Graham Allison pose une question fondamentale pour les relations internationales et les grands équilibres sur lesquels nous vivons : qu'advient-il lorsqu'une puissance établie se voit concurrencée frontalement par une puissance émergente ? L'auteur a choisi de puiser dans l'histoire des exemples qui remontent à l'Antiquité. De l'ascendant pris par Athènes sur Sparte au Ve siècle jusqu'à l'époque contemporaine, cet ouvrage est d'une très grande richesse. Aide-t-il à prévoir la forme que prendra l'affrontement qui se joue en ce moment entre les États-Unis et la Chine ? Le phénomène, maintes fois répété, paraît inéluctable : lorsqu'une grande puissance monte, l'autre, inévitablement, descend. Ainsi les deux tiers des épisodes retenus tournent-ils au conflit armé, mais il n'en reste pas moins une place pour une résolution pacifique et concertée."
b3b776b4 38a6 44e7 945e 28deb99ae58b
bda2e1df affc 4099 9af9 427b6646d135
" « Mon grand-père est emmené sous mes yeux, j’ai dix ans ». Nous sommes en Chine populaire sous la Révolution culturelle. La fillette, Yan Lan, qui dirige aujourd’hui la banque Lazard pour la Chine, nous raconte la vie de sa famille, celle de hauts fonctionnaires convertis au communisme qui en deviendront les victimes. Ce livre est à la Chine du XXème siècle ce que « la fin de l’homme rouge » est à l’Union soviétique. Tragique mais optimiste. Il faut le lire pour comprendre le monde qui vient." 


 
73522c39 4846 4739 9f14 56d062c3fffc
78b4c693 d009 4a8e b4f3 ecea8fe4c1c4
"C’est un roman magnifique qui, à travers la quête de Naïma, raconte sur trois générations l’histoire d’une famille d’origine kabyle entre l’Algérie et la France, ses déracinements, ses silences, sa quête d’identité. Alice Zeniter, qui a une si belle plume, nous fait rencontrer le grand-père Ali, le père Hamid et la petite-fille Naïma. Elle nous apprend la vie des harkis, trop méconnue en France, et aussi comment la mémoire se transmet au sein d’une famille."



 
846e9cac 8528 4b01 b2ec 589a621bb171
aea24d95 7d2c 4fbd 8582 7a68e60150f8
"À l’heure où la globalisation traverse une zone de turbulences – accusée de l’augmentation des inégalités et de la montée des populismes – « Le chapeau de Vermeer » du sinologue canadien Timothy Brooks nous propose une plongée captivante dans la mondialisation … du 17ème siècle.
Sept voyages, sept objets, sept histoires. À partir de personnages issus de six tableaux, dont cinq de Vermeer et d’une faïence, l’auteur nous entraîne sur les routes du commerce international. Bateaux, chapeaux, ducats et vaisselles nous font voyager du Canada à la Chine, et offrent une perspective fascinante sur l’instauration de l’empire hollandais et de son Siècle d’or.
Aussi érudit que passionnant, jamais ennuyeux. Bonne lecture !"

 
769a5b5c bca4 4607 b705 cbae82005f2d
b86eece4 83b1 4f31 ae67 e34def29afb0
"J'ai récemment redécouvert l'ouvrage « C'était la IVe République » d'Arthur Conte. Son auteur a eu un parcours de vie marqué par la méritocratie. Fils de modestes viticulteurs du Sud Ouest, il parlait le catalan en famille et a appris le français à l'école, ce qui ne l'a pas empêché de devenir un des grands vulgarisateurs, au meilleur sens du terme, de notre histoire. Il fut même un temps le président de l'ORTF. Son ouvrage, paru il y a 20 ans, retrace année après année l'histoire de cette IVe République, à la fois mal connue et mal aimée des Français, un peu à l'image du Second Empire. Le style alerte, non dénué de pointes d’humour, rend la lecture légère et passionnante. On redécouvre, dans le livre de Conte, combien nos gouvernants durent produire d'efforts pour redresser le pays et panser les plaies de la Seconde Guerre mondiale, faire face aux défis de la modernisation et évidemment affronter la terrible épreuve de la décolonisation. Tout en permettant le lancement de l'aventure européenne durant la décennie 1950 !"
 
c9fdd06f 97c0 4c58 bd84 85c39f5fc102
132b3ec6 a4d5 473c 9bc5 dee286a66244
"Cet ouvrage fait suite à l’excellent « Deuxième Âge de la machine » publié en 2014. Les deux professeurs du MIT y expliquaient qu’une révolution technologique d’une ampleur considérable était en train de s’accomplir. Ce nouveau livre revient sur les dernières évolutions en matière d’intelligence artificielle et de deep learning. Aujourd’hui, le jugement humain est régulièrement battu par les analyses des machines via les datametrics. Plutôt que de céder à la crainte et aux fantasmes que font naître ces bouleversements, Brynjolfsson et McAfee nous invitent à imaginer de nouvelles collaborations entre la machine et le cerveau humain, l’intelligence collective et les savoir-faire au sein des entreprises. Passionnant."
 
e2e0ca24 2df7 4617 986c 67b1ee5beaed
d0022a3e 5580 4fc0 9f8d 90e3fbc069f6
"« L’Ordre du Jour » est une série d’instantanés qui dévoile en quelques scènes les dessous de l’Anschluss et les prémices de la 2nde Guerre Mondiale -  des discussions de salons aux ratés techniques de l’équipe hitlérienne, entre marchandage et intérêts. Dans un style incisif, il nous offre une vision éclairante des coulisses d’événements historiques, mais aussi de la suite de petites compromissions qui les rendent possibles. Il ne faut en effet que quelques pages à Eric Vuillard pour nous faire comprendre que « les grandes catastrophes s'annoncent souvent à petits pas ». Et c'est finalement le caractère presque anodin des épisodes qu'il retrace qui, contrastant avec le tragique du contexte dans lequel ils s'inscrivent, fait toute la puissance de cet ouvrage."
unsubscribe from this list    update subscription preferences 

2018 Blanquer Ecole ConfianceJean-Michel BLANQUER

Editions Odile Jacob - Octobre 2017

« Notre projet est de construire l’école de la confiance : confiance de la société en son école ; confiance de l’école à l’égard des parents ; confiance de l’institution envers les professeurs ; confiance des professeurs à l’égard des élèves et confiance des élèves en eux-mêmes et en leur réussite.

C’est tous ensemble – avec les professeurs, les élèves, les parents et tous les acteurs de l’éducation – que nous construirons cette école de la confiance. » J.-M. B.

Jean-Michel Blanquer est ministre de l’Éducation nationale.

Lire la suite : Construisons...

La guerre des intelligencesDr. Laurent ALEXANDRE

Editions Lattès - Octobre 2017

L’intelligence artificielle peut elle dépasser les humains, et comment l’éducation doit faire sa révolution.

Depuis la parution en 2011 de son premier essai La mort de la mort, comment la technomédecine va bouleverser l’humanité, Laurent Alexandre s’est révélé comme l’un des plus visionnaires analystes des révolutions technologiques.
Il s’attaque aujourd’hui à l’Intelligence artificielle (IA) et aux vertigineuses mutations qu’elle va déclencher dans nos modes de vie, et en particulier dans notre conception de l’éducation.

Lire la suite : La guerre des...

JassumeVirginie CALMELS

Les Editions de l'Observatoire - 14 mars 2018

Entrer en politique, une folie ? Virginie Calmels est une « dame de faire » : s’engager pour changer les choses est la seule ambition qui la guide.

Pour la jeune chef d’entreprise à la carrière fulgurante, les défis à relever ne manquaient pas. C’est pourtant à l’intérêt général qu’elle décide de se consacrer avec force, en intégrant un monde où elle n’est qu’une débutante : la politique. Pour estimer sa vie plus remplie. Pour lui donner plus de sens.

Lire la suite : J’assume

voyage pays libertesGaspard KOENIG

L'Observatoire - 21 février 2018

« Et toutes ces belles idées sur la liberté, elles sont appliquées quelque part ?

Ensemble, non. Mais par petits bouts, oui. Enfin, je crois.
Hé bien, tu n'as qu à aller voir. »

C'est ainsi que je fus arraché à la torpeur de ma bibliothèque. Depuis lors, je voyage à travers le monde avec une ambition simple : étudier les thèmes de philosophie politique qui me sont chers là où ils sont mis en oeuvre. Faire apparaître derrière les concepts des histoires, des visages.

Lire la suite : Voyages d'un...

apprendre a deciderOlivier SIBONY

Débats Publics - Janvier 2015

Et si choisir les stratégies gagnantes était un vrai sport d'équipe...?

Et si Steve Jobs n'était pas le grand génie d'Apple ? Et si nombre de nos prédictions ne valaient pas mieux que celles de Paul le Poulpe, le fameux prophète de résultats footballistiques ? Et si les intuitions qui guident le plus souvent nos certitudes n'étaient pas les bonnes ? Il est possible de dépasser les obstacles cognitifs et culturels qui entravent la performance des entreprises du XXIème siècle. Pour cela, il est temps pour chaque dirigeant de s'interroger sur sa pratique de la décision.

Lire la suite : Réapprendre à...

Besson Un personnage de romanPhilippe BESSON

Julliard - 7 septembre 2017

Une folle épopée racontée par Arnaud de Montlaur

" Je connaissais Emmanuel Macron avant qu'il ne se décide à se lancer dans l'aventure d'une campagne présidentielle. Et quand il m'a exprimé son ambition d'accéder à l'Élysée, j'ai fait comme tout le monde : je n'y ai pas cru.
J'ai pensé : ce n'est tout simplement pas possible.
Pourtant, au fil des mois, au plus près de lui, de son épouse Brigitte et de son cercle rapproché, sur les routes de France comme dans l'intimité des tête-à-tête, j'ai vu cet impossible devenir un improbable, l'improbable devenir plausible, le plausible se transformer en une réalité.
C'est cette épopée et cette consécration que je raconte. Parce qu'elles sont éminemment romanesques et parce que rien ne m'intéresse davantage que les personnages qui s'inventent un destin. "

 

comme une corde briseeArnaud de MONTLAUR

22 novembre 2017

Une folle épopée racontée par Arnaud de Montlaur

Ce fut une folle épopée, sans précédent, violente, qui marquera notre histoire politique. Chaque soir, pendant les campagnes des primaires de la droite et du centre, puis des présidentielles, j’ai écrit quelques phrases, pour garder une trace des évènements dont j’étais l'acteur ou le témoin. Reliées entre elles, comme les pièces d’un puzzle, ces phrases forment ce récit pour ne pas oublier. La vision que je donne est simplement la mienne. Il y a des milliers et des dizaines de milliers de personnes qui se sont impliquées sans compter dans toute la France, soutenant, applaudissant le projet et la vision de Francois Fillon. Je voulais également parler d’un homme et d’une femme qui ont subi un chemin de croix. Je voulais décrire des fragments de leur vie que j’ai eus à connaître. Témoigner pour se souvenir. Je n’ai pas cherché à faire autre chose. Tout le reste est littérature. Arnaud de Montlaur a été le responsable de la levée des fonds de François Fillon pour les campagnes des primaires de la droite et du centre, puis des présidentielles.

 

deflagrationPatrick STEFANINI

Robert Laffont - 23 novembre 2017

Dans le secret d'une élection impossible

Ancien directeur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 1995 et de celle de Valérie Pécresse aux élections régionales de 2015, Patrick Stefanini a occupé pendant plus de vingt ans une place discrète mais centrale dans le dispositif politique de la droite. Conseiller de l'ombre, stratège redouté pour son efficacité qui lui a valu d'être présenté comme une véritable « machine de guerre » au service des candidats qu'il soutient, Patrick Stefanini sort du silence pour livrer son témoignage sur la dernière campagne dont il fut le maître d'oeuvre : celle de François Fillon, d'abord au cours de la primaire, puis de l'élection présidentielle.

Lire la suite : Déflagration

chroniques ancien mondeGérald DARMANIN

L'Observatoire - 29 novembre 2017

« Imperdable".

« La droite ne s’est pas méfiée. Elle ne s’est pas remise en question. Elle pensait que tout allait changer pour que rien ne change.Ça, c’était le scénario prévu. Mais tout s’est déréglé…J’ai eu la chance d’être le témoin, modeste, mais privilégié, de ce moment où toutes les certitudes du monde d’avant ont été emportées. Ce moment où la droite n’a pas vu qu’elle allait perdre l’imperdable. Ce moment où elle s’est finalement perdue.Écrites au fil de ces mois, voici les chroniques subjectives d’un moment politique exceptionnel. » G. D. Gérald Darmanin est ministre de l’Action et des Comptes publics du gouvernement d’Édouard Philippe depuis le 17 mai 2017, à la suite de l’élection d’Emmanuel Macron, président de la République. Il a été député et maire de Tourcoing.

 

guerre intelligencesDR Laurent ALEXANDRE

JC Lattès - 4 octobre 2017

L’intelligence artificielle peut elle dépasser les humains, et comment l’éducation doit faire sa révolution.

Depuis la parution en 2011 de son premier essai La mort de la mort, comment la technomédecine va bouleverser l’humanité, Laurent Alexandre s’est révélé comme l’un des plus visionnaires analystes des révolutions technologiques.
Il s’attaque aujourd’hui à l’Intelligence artificielle (IA) et aux vertigineuses mutations qu’elle va déclencher dans nos modes de vie, et en particulier dans notre conception de l’éducation.
D’un côté, l’IA progresse bien plus vite que tous les pronostics avancés : la rapidité d’apprentissage de l’IA est multipliée par 100 chaque année. Il faut trente ans pour former un ingénieur ou un radiologue, quelques heures pour éduquer une IA !
De l’autre, une école qui n’a pas évolué depuis 250 ans qui forme aux métiers d’hier et qui n’a pas intégré le bouleversement inévitable que l’IA va provoquer sur le marché du travail. Comment faire pour que nos cerveaux biologiques résistent à l’IA et restent complémentaires ? Comment nos enfants pourront-ils rester compétitifs face à l’IA ? Comment l’éducation, non totalement darwinienne, trouvera-t-elle sa place à côté des cerveaux de silicium boostés par les moyens presque infinis des GAFA et autres géants américains et chinois ?
Quels scénarios l’Humanité devra-t-elle choisir ? Faut-il accepter le vertige transhumaniste qui nous « upgrade » biologiquement mais nous maintient Homme ? Fusionner avec l’IA en devenant des cyborgs ? Interdire ou limiter puissamment l’IA ?
C’est à cette réflexion fondamentale et passionnante que Laurent Alexandre nous invite.

 

 

 

Patrons tenez bon Karine CHARBONNIER

Albin Michel - 12 octobre 2016

« Tenez bon, nous sommes avec vous » : cet encouragement de l'un des techniciens de notre usine d'Armentières reste depuis des années une force en nous.

Nous souhaitons que ce diagnostic, sans langue de bois, des dérives françaises telles que nous les subissons, donne de l'ardeur à ceux qui se battent jour après jour.

Viscéralement ancrés en France, nous y restons et prenons le risque de briser la loi du silence en proposant des solutions.
Notre parcours du combattant éclaire en effet de manière cinglante le décrochage de notre pays : ravages du monopole syndical, réglementations kafkaïennes, administration répressive, fiscalité abracadabrantesque, insuffisances de la formation...
Tenons bon, patrons ou non, et la France retrouvera le goût de l'initiative, la prospérité perdue et l'esprit de conquête !
Karine Charbonnier

 

 

 

chroniques defi françaisNicolas Baverez

Albin Michel - 1er février 2017

Au terme d’un quinquennat désastreux, la France est devenue l’homme malade d’une Europe, elle-même menacée de désintégration par le Brexit.
Pourtant, la France et les Français ne sont nullement condamnés au déclin. Ni à l’humiliation.
Ils disposent d’atouts majeurs, à commencer par les talents et les cerveaux, la culture et la civilisation dont ils sont les dépositaires. Et les solutions du mal français sont parfaitement connues.
Ne nous manque que l’essentiel : la volonté (pour nous redresser) et le chemin (pour nous réformer).
Voilà pourquoi la prochaine élection est décisive !

Ces chroniques qui refusent notre tentation du déni décrivent, avec la lucidité habituelle de l’auteur, ce que pourrait être le sursaut national.

Revolution EMEmmanuel Macron

XO - 24 novembre 2016

Dans ce livre publié en novembre 2016, Emmanuel Macron, alors candidat à l'élection présidentielle, raconte pour la première fois son histoire personnelle, ses inspirations, sa vision de la France et de son avenir, dans un monde nouveau qui vit une " grande transformation " comme il n'en a pas connu depuis l'invention de l'imprimerie et la Renaissance.

Un livre fort, singulier, qui pose les fondements d'une nouvelle société.

Alibaba Duncan ClarkDuncan Clark

Editions François Bourin - Janvier 2017

À l’âge de quatorze ans, Jack Ma, amoureux de la langue anglaise, promenait les touristes étrangers dans sa ville natale de Hangzhou. La Chine sortait alors à peine de la Révolution Culturelle. Quarante ans plus tard, il est devenu milliardaire et l’un des acteurs mondiaux les plus influents de l’économie d’Internet. Alibaba, l’entreprise qu’il a créée en 1999, joue à égalité avec les géants américains comme Amazon. Ses sites de commerce en ligne attirent chaque année plus de 400 millions de clients. Il investit également dans les médias, la finance en ligne, la santé et les vignobles, notamment en France.
Quels sont les ressorts secrets de cette trajectoire exceptionnelle, alors qu’il n’appartient pas à la classe des « héritiers rouges » ? Comme a-t-il construit son groupe face à des concurrents redoutables et à un pouvoir chinois mal à l’aise avec le monde de l’Internet ? C’est ce que retrace Duncan Clark, dans un récit passionnant, déjà traduit en seize langues, et qui raconte aussi le grand tournant de la Chine vers la société de consommation.

agnes verdie president doit faireAgnès Verdier-Molinié

Editions Decitre - Janvier 2017

Est-ce inconvenant de suggérer ce que DOIT faire le prochain président, en pleine campagne ? Non : car ceci est plus qu'un plan ou un programme. C'est une obligation morale de résultat. La situation de la France est en effet à haut risque. Elus, syndicats, gestionnaires, ministres en portent la responsabilité. Nous avons pourtant toutes les clés pour éviter le mur. En sortant de l'asphyxie fiscale et de la prolifération des normes et des lois.
On croit que c'est impossible de réformer notre pays car tout – les dépenses folles, le chômage, la dette – est à reconstruire ? C'est juste qu'il faut « faire le job », maintenant. La feuille de route est là, il suffit de la mettre en œuvre. Agnès Verdier-Molinié est directrice de la Fondation iFRAP, un think-tank qui évalue les politiques publiques. Elle intervient régulièrement sur les thématiques de la campagne présidentielle et a déjà publié avec succès, entre autres, On va dans le mur !

vivement apres demainJacques Attali

Editions Fayard - octobre 2016

Après Une brève histoire de l’avenir, Devenir soi et Prévoir l’avenir, Jacques Attali renouvelle entièrement son regard sur les quinze prochaines années, à la lumière des nouvelles connaissances accumulées dans tous les domaines, scientifiques, démographiques, idéologiques, géopolitiques, artistiques. Des menaces et des promesses du monde. Il est allé enquêter en mille endroits sur les signaux faibles qui préparent l’avenir.

Existe en version Kindle

Lire la suite : Vivement...

vaincre totalitarismeFrançois Fillon

Editions Albin Michel - Septembre 2016

Oublions le politiquement correct et les préjugés sommaires, il est plus que temps d appeler un chat, un chat et un totalitarisme un totalitarisme. Oui, l invasion sanglante de l islamisme dans notre quotidien prépare une troisième guerre mondiale. Oui, la vraie,la grande question, aujourd hui, est de savoir comment nous pouvons vaincre cette terrible menace qui a pris la France et les Français pour cible.
Assez de contorsions, assez de démagogie !
L heure est trop grave pour s adonner aux jeux d appareils et aux concours d egos.
Loin de l esprit munichois qui transpire, aujourd hui, jusqu au sommet de l Etat, ce défi nous rappelle la phrase de Clemenceau : en politique, « il faut savoir ce que l on veut.
Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire ». C est à cette tâche que je m attelle, dès aujourd hui, avec vous.

nouvelle ereMichel Hervé

Editions François Bourin - Août 2015

Succédant à l ère tribale et à l ère monarchique,une ère concertative s est ouverte depuis une vingtaine d années. Cette nouvelle ère est caractérisée par l horizontalité, l acentralité, la responsabilité et l adaptation innovante. Promesse d ouverture, d échange et de création, elle favorise l attention à la nature, la paix sociale et l épanouissement personnel.

Lire la suite : Une Nouvelle Ere

negationisme economiquePierre Cahuc - André Zylberberg

Editions Flammarion - Septembre 2016

Des remèdes miracles comme la baisse des impôts, l augmentation des dépenses publiques, l arrêt de l immigration, la semaine des 32 heures, la réindustrialisation des territoires, ou encore la taxation des transactions financières sont censés nous guérir sans coût de tous nos maux.

Ces contre-vérités rabâchées à l envi par les médias portent un nom : le négationnisme économique. À l origine de choix stratégiques, il nous appauvrit et se traduit par des millions de chômeurs.

Lire la suite : Le Négationnisme...

education reinventeeSalman Khan

Editions JC Lattes - Août 2013

Une école grande comme le monde

Salman Khan est en train de provoquer une véritable révolution dans le monde de l’enseignement. Inaugurée aux Etats-Unis, avec aujourd’hui plus de six millions d’étudiants par mois (une croissance de plus de 400% par an), des vidéos visionnées plus de 140 millions de fois et un demi-milliard d’exercices effectués grâce à notre logiciel, la Kahn Academy se propage à une vitesse prodigieuse au Brésil, au Mexique, en Afrique...

Lire la suite : L'éducation...

who owns thefutureJaron Lanier

Editions Simon & Shuster

The “brilliant” and “daringly original” (The New York Times) critique of digital networks from the “David Foster Wallace of tech” (London Evening Standard)—asserting that to fix our economy, we must fix our information economy.

Lire la suite : Who Owns the Future?

exponential organizationsSalim Ismail

Exponential Organizations: Why new organizations are ten times better, faster, and cheaper than yours (and what to do about it) ?

Editions Diversion Books - 2015

In business, performance is key. In performance, how you organize can be the key to growth.

In the past five years, the business world has seen the birth of a new breed of company—the Exponential Organization—that has revolutionized how a company can accelerate its growth by using technology. An ExO can eliminate the incremental, linear way traditional companies get bigger, leveraging assets like community, big data, algorithms, and new technology into achieving performance benchmarks ten times better than its peers.

Lire la suite : Exponential...

clefs du futurJean Staune

Editions Plon - Mai 2015

Expert en sociologie, en économie, en management, en philosophie et en science, Jean Staune est un intellectuel atypique. Ses compétences pluridisciplinaires lui ont permis de développer une approche inédite pour appréhender l'extraordinaire mutation que connaît notre époque : cinq révolutions – scientifique, technologique, managériale, économique, sociétale – simultanément à l'œuvre qui vont profondément impacter notre façon de produire, de consommer et de vivre, bouleversant ainsi tous nos repères traditionnels.

Lire la suite : Les clés du futur

monde dhier sweigStefan Sweig

Editions Belfond - janvier 1999

Rédigé en 1941, alors que, émigré au Brésil, Stefan Zweig avait déjà décidé de mettre fin à ses jours, Le Monde d'hier est l'un des plus grands livres-témoignages de notre époque. Zweig y retrace l'évolution de l'Europe de 1895 à 1941, le destin d'une génération entière d'hommes confrontés plus brutalement que d'autres à l'Histoire et à toutes les " catastrophes imaginables ".

Lire la suite : Le monde d'hier :...

donner du sens a l intelligence Navi Radjou, Prasad Kaipa

Editions Diateino - Mai 2016

Prasad Kaipa et Navi Radjou s'inspirent de parcours de dirigeants emblématiques tels que Bill Gates, Indra Nooyi ou encore Tim Cook, issus de l'entreprise ou d'autres milieux comme le monde académique. Les auteurs mettent en évidence les facultés, au-delà de l'intelligence, qu'un leader doit développer pour acquérir une certaine sagesse pratique qui lui permettra :

Capital et ProsperiteSébastien Laye

aout 2016. Editions Alternative Démocratique

La relégation du capital au second plan de la théorie et de la pratique économique est l’une des principales erreurs de notre époque.

Alors que nos sociétés européennes ne cessent de s’interroger sur notre échec collectif en matière de croissance et d’emploi, la science économique qui traite de la question du capital parait à nouveau cruciale et d’actualité.

Lire la suite : Capital,...

civilisation empathieJeremy Rifkin

Editions babel - Septembre 2012

Jeremy Rifkin propose une lecture fascinante de l'histoire de l'humanité dans une perspective sociale et altruiste. Avec un constat : jamais le monde n'a paru si totalement unifié (par les communications, le commerce, la culture) et aussi sauvagement déchiré (par la guerre, la crise financière, le réchauffement de la planète, la diffusion de pandémies) qu'aujourd'hui.

Lire la suite : Une nouvelle...

economie bien communJean Tirole

Editions Puf - mai 2016

Avec ce premier livre en français destiné à un large public, le prix Nobel d'économie 2014 nous invite à partager sa passion pour cette discipline. Il défend une certaine vision de l'économie, science qui croise la théorie et les faits au service du bien commun, et de l'économiste, chercheur et homme de terrain. C'est dire que le lecteur pénètre dans l'atelier d'un économiste et voyage à travers les sujets affectant notre quotidien : économie numérique, innovation, chômage, changement climatique, Europe, État, finance, marché... En dressant un panorama des grandes problématiques de l'économie d'aujourd'hui, Jean Tirole nous fait entrer au coeur des théories dont il est le père.

histoire pensee economiqueAlexis Karklins-Marchay

Editions Ellipses - janvier 2016

Cet ouvrage, qui retrace trois millénaires de pensée économique, n'est pas une histoire « classique » de l'économie comme il en existe tant d'autres. S'il présente toutes les grandes théories en se fondant très largement sur les textes originaux, il ne se contente pas d'expliquer les principaux concepts de l'économie : il s'intéresse également à la vie des économistes eux-mêmes, tout en faisant le lien entre leurs enseignements et les problèmes auxquels nous sommes aujourd'hui confrontés.

Lire la suite : Histoire...

zero a unPeter Thiel

Editions Jean Claude Lattes - Février 2016

Comment construire le futur pour l'homme qui a créé PayPal et investi dans Facebook, SpaceX et Linkedin.
-« Ce livre propose des idées complètement nouvelles et apporte une véritable bouffée d'air frais sur une question vitale : comment créer de la valeur en ce monde. » Mark Zuckerberg, PDG de Facebook
- « Peter Thiel a créé plusieurs entreprises révolutionnaires et dans Zéro à Un, il nous explique comment il s'y est pris. » Elon Musk, PDG de SpaceX et Tesla
- « Quand un spécialiste de la prise de risque écrit un livre, lisez-le. Dans le cas de Peter Thiel, lisez-le deux fois ou pour être tout à fait sûr du coup, allez même jusqu'à le lire trois fois. C'est un classique. » Nassim Nicholas Taleb, auteur du Cygne noir
Écrit à partir de cours donnés à Stanford, Zéro à Un propose une vision radicale et nouvelle sur la conception et le management des start-ups.

Lire la suite : De Zéro à Un

ne vous resignez pasBruno Le Maire

Editions Albin Michel - Février 2016

En 2017, la France se résignera ou elle se redressera.Elle fera le choix du renouvellement de ses pratiques démocratiques, de ses grandes orientations, ou elle continuera à errer, toujours plus faible, menacée du pire. Ce choix vous appartient. Il vous appartient à vous seul. Alors ne vous résignez pas ! Ne vous résignez pas à ces responsables politiques qui, depuis trente ans, proposent les mêmes idées, les mêmes discours, alors que vous réclamez du sang neuf ! Ne vous résignez pas à cet abandon de notre culture, qui est un abandon de la France ! Ne vous résignez pas à une société qui détourne son regard des plus faibles ! Ne vous résignez pas à une nation qui tombe ! A un système administratif et fiscal devenu fou ! Vous avez le pouvoir. Prenez-le ! Le moment est venu.

printemps des libertesHervé Mariton

Editions Archipel - Mars 2016

Quand l'opposition et toute la classe politique avec elle n'ont que l'autorité à la bouche, si la solution était plutôt la liberté ? Parce que libéral et conservateur ne forment pas un oxymore, et que les Français ont autant besoin de libertés que de valeurs, Hervé Mariton propose une autre vision pour la France. Loin des slogans démagogues, l'auteur présente les réformes à réaliser lors du prochain quinquennat pour redresser le pays. Hervé Mariton pourfend quelques faux consensus et bien des idées reçues. La réforme du logement c'est d'abord supprimer la notion de logement social. La sécurité intérieure, c'est d'abord la mobilisation des Français plutôt que l'Etat d'urgence. Hervé Mariton propose aussi de supprimer le code du travail, de bouleverser le SMIC pour libérer l'entreprise et l'emploi. Rendre l'école autonome, conforter la famille comme pilier de la société. Hervé Mariton développe son projet d'ordre et de liberté.

moi presidentPatrick Block

Editions du Panthéon - Septembre 2015

La quatrième solution, réaliste, existe. Conscients desguerres religieuses, politiques et économiques, les français sont capables de se mobiliser autour de réelles reconstructions si un projet sain, intelligent et viable permet d’éviter le naufrage. Les drames du Moyen-Orient, la santé, les retraites, l’emploi, l’Europe, les banlieues et la mondialisation sont autant de sujets sensibles auxquels le « Parti France » entend répondre.

Tel un médecin en sciences politiques, Patrick Block analyse la liste des maux dont souffre la France pour en comprendre l’origine et propose 45 solutions concrètes et pragmatiques.

Le début du changement ?

france allemagneBernard de Montferrand et Jean-Louis Thiériot

Editions Tallandier - Novembre 2011

Ce sera l’un des sujets majeurs de la campagne présidentielle. Devons-nous suivre le modèle
allemand ? Avec un taux de croissance de 3,6% en 2010, une balance commerciale débordant
d’excédents, un taux de chômage de seulement 7%, une réduction des déficits publics qui la
rapproche de l’objectif des 3%, l’Allemagne est devenue une sorte d’exemple. Pour synthétiser ce
médiatique débat et démêler le vrai du faux, les deux auteurs, l’un, ambassadeur à Berlin qui vient
de quitter son poste en mars 2011, l’autre, avocat d’affaire spécialiste de l’Allemagne et historien,
croisent leurs regards.

Lire la suite : France-Allemagne :...

Le grand refoulementNicolas Bouzou

Editions Plon - Aout 2015

La France vit aujourd'hui dans la passion, et a oublié la raison. Elle est devenue le seul pays où l'on refuse de nommer les problèmes avant de pouvoir commencer à les régler : dénoncer l'illettrisme chez les salariés, c'est les traiter d'incultes ; vouloir réformer l'indemnisation des chômeurs, c'est les faire passer pour des fainéants ; considérer le bac pour ce qu'il est, c'est-à-dire un gouffre financier inutile, c'est remettre en cause un rite... Et les Français sont responsables : ils élisent des dirigeants qui leur donnent ce qu'ils veulent entendre !

Lire la suite : Le grand refoulement

Lemonde en guerreRenaud Girard

Editions Montparnasse - février 2016

Notre monde contemporain est profondément marqué par les conflits, qui prennent des formes nouvelles, multiples. Crise ukrainienne, guerre civile en Syrie, guerre froide entre l Iran et les pétromonarchies du Golfe, attaques terroristes islamistes, guerre économique... Renaud Girard décrypte ces bouleversements avec expertise stratégique et indépendance d esprit. 50 chroniques, agrémentées de repères historiques, de chronologies et de cartes, pour revivre les événements majeurs depuis janvier 2014 et comprendre les enjeux géopolitiques d aujourd hui.

legachis francaisJean Marc Daniel

Editions Tallandier - Septembre 2015

Chute de la croissance, augmentation du chômage, accumulation de la dette publique et perte d influence en Europe... Depuis quarante ans, malgré des atouts réels, la France ne répond pas correctement aux crises successives choc pétrolier, récession, déficit et ses dirigeants semblent incapables de définir une politique économique cohérente. Quel gâchis !

Lire la suite : Le gâchis français...

L impot sur le capital au XXIe siecle articleimageMichel Didier - Jean François Ouvrard

Fayard - février 2016

La surtaxation actuelle du capital en France s’oppose à l’investissement et à la croissance, sans rendre pour autant la fiscalité plus juste. Taux d’imposition prohibitifs, multiplication des niches fiscales, la structure de fiscalité du capital doit être réformée.

Les auteurs proposent de remplacer l’ensemble des prélèvements sur le capital (impôt sur le revenu, contribution sociale et impôt sur le patrimoine) par un seul prélèvement forfaitaire de 30% sur les revenus du capital, de supprimer toutes les exonérations inutiles, de détaxer plus largement la petite épargne et d’encourager les donations aux jeunes.

Une telle refonte de l’imposition du capital constituerait un levier puissant de relance de l’investissement et de baisse du chômage.

Aux actes dirigeantsPar Robin Rivaton

Fayard - Février 2016

Les Français sont prêts. Ils sont majoritairement favorables au changement. Ils comprennent la nécessaire adaptation des entreprises, acceptent la flexibilité du marché du travail, remarquent que les pays voisins bougent mais se heurtent de plein fouet à l’incapacité de l’État français à faire évoluer notre modèle économique et social. Or il n’y a rien de plus anxiogène que de sentir la nécessité du changement et de constater l’immobilisme. Les programmes politiques laissent, de temps en temps, filtrer des propositions de réforme mais elles ne sont pas à la hauteur, sont insuffisamment préparées ou se fracassent sur une exécution imparfaite.

Lire la suite : "Aux actes...

Fillon FaireFrançois Fillon

Editions Albin Michel - Septembre 2015

Le récit d’une vie politique hors norme. Des confidences sur sa relation avec Nicolas Sarkozy. Une analyse implacable de la situation. Son regard sur le monde qui nous entoure. Un projet pour replacer la France en tête. Un fil rouge : la liberté ! Une obligation : FAIRE. Enfin !

Revoir la présentation du livre sur France 2

reformer droit travailGilbert Cette et Jacques Barthélémy

Editions Odile Jacob - Septembre 2015

Notre Code du travail est doublement inefficace : lourd et complexe, il bride l’activité économique sans pour autant protéger correctement les travailleurs. Sa refondation est donc une impérieuse nécessité.

C’est précisément l’objet de ce livre commandité par Terra Nova à Jacques Barthélémy et Gilbert Cette. Leur solution ? Ouvrir largement la possibilité de substituer au maquis des lois et règlements actuels des normes issues de la négociation collective. Décidées au plus près des réalités par les principaux intéressés, ces normes nouvelles seraient plus adaptées, plus protectrices et plus inclusives. Naturellement, elles auraient pour limite les différentes composantes de l’ordre public : le droit supranational, le respect des libertés et droits fondamentaux, les grands principes des droits du travail, syndical, de la sécurité sociale...

Mais, au-delà de cette limite, la liberté de contracter collectivement s’imposerait dans l’intérêt de tous. Une véritable révolution copernicienne de notre culture politique et sociale.

Jacques Barthélémy est avocat conseil en droit social, fondateur du cabinet Barthélémy Avocats et expert des questions de droit du travail et de protection sociale. Il a été professeur associé à la faculté de droit de Montpellier.

Gilbert Cette est professeur d’économie associé à l’université d’Aix-Marseille, expert des questions de croissance, de productivité et de marché du travail.

Terra Nova est un think tank progressiste indépendant.

Poison presidentielGhislaine Ottenheimer

Albin Michel - Juin 2015

La France n’arrive pas à s’adapter ? On incrimine les syndicats, les corporatismes, un surmoi marxiste, des dirigeants politiques de plus en plus médiocres... Mais si c’était avant tout la faute de nos institutions ?

La vérité ? Un monarque décide de tout. Se mêle de tout, de la guerre au Mali, du sort de Léonarda, des allocations familiales, de la carte des régions, du découpage des tranches de l’impôt sur le revenu et, désormais, de la lutte contre le terrorisme... Mais il n’arrive ni à faire passer les réformes nécessaires ni à juguler le chômage et les déficits.

Ghislaine Ottenheimer, rédactrice en chef à Challenges et auteur de nombreux best-sellers dont Les deux Nicolas, Les Frères invisibles ou Les Intouchables montre, en s’inspirant de ce qu’elle a vu, les origines de la centralisation quasi hystérique à la base de notre système politique.

De Mitterrand à Chirac, de Sarkozy à Hollande, elle dévoile l’improvisation des décisions, l’esprit de soumission des entourages et la volonté obsessionnelle de l’Elysée d’avoir raison sur tout. Voilà un cocktail baroque qui est aussi un poison.

Ce livre est un voyage savoureux et inquiétant dans cette monarchie républicaine condamnée à terme car déconnectée des vrais enjeux, à la fois frivole et décadente.

alexandre jardin livreAlexandre Jardin

Robert Laffont - Avril 2015

Dans un livre revigorant qui tient à la fois du récit intime, du pamphlet et du manifeste, Alexandre Jardin dévoile son combat avec le mouvement Bleu Blanc Zèbre pour une société civile adulte et solidaire, déterminée à devenir son propre recours face au discrédit des partis et à la tentation des extrêmes.

Lire la suite : Laissez-nous faire !

Agnès Verdier-Molinié

Albin Michel - Février 2015

Tout le monde - ou presque - est d'accord, de la gauche à la droite : l'Etat doit être réformé au plus vite. Et la baisse de la dépense publique est une priorité absolue. Mais alors qu'attendons-nous pour passer à l'action ? Face à un système devenu fou, en vérité personne ne sait comment faire. Pourtant on sait que l'empilement - des taxes, des lois, des décrets, des aides sociales, des strates administratives, des régimes de retraite, des exonérations - a produit un monstre dont la complexité et les dérives sont chaque année plus coûteuses pour les Français. Combien de temps encore allons-nous accepter cet insupportable harcèlement ? En comparant les bonnes pratiques en France et à l'étranger et en montrant comment sortir de ce terrible engrenage, Agnès Verdier-Molinié s'attaque à une machine qui doit d'urgence être mise hors d'état de nuire.

france preteRobin Rivaton

Manitoba - Les belles lettres - Janvier 2015

Les théories déclinistes font aujourd'hui leur lit avec la même exagération que déployaient les tenants de la France « locomotive de l'Europe » des années 2000. Très souvent, la responsabilité du « déclin » reposerait sur la société française dans son ensemble, déterminisme culturel qui ferait des Français des résistants de pacotille à la mondialisation.

Lire la suite : La France est...

Roland Dumas

Cherche Midi - Janvier 2015

Présenté comme un personnage sulfureux de la " Mitterrandie ", Roland Dumas ouvre son Journalet son cœur. Pendant presque dix ans, il a été, au côté de François Mitterrand, le personnage-clé de la politique étrangère de la France. Il révèle le dessous des cartes d'une époque où l'Europe a connu de violents soubresauts, entre l'implosion de l'Union soviétique, la chute du mur de Berlin et la réunification allemande. Puis, en tant que président du Conseil constitutionnel, il a eu à connaître bien des secrets de Marianne dont l'éternel séducteur soulève un coin du voile...Le bilan exceptionnel d'une vie au service de l'État a été ensuite quelque peu écorné par des affaires qui ont défrayé la chronique et dont il est sorti blanchi. Ce livre fourmille d'anecdotes prises dans le feu de l'action mais aussi de réflexions sur l'art de gouverner d'un " monarque " dont il a recueilli les confidences parfois déroutantes... Mais le plus passionnant, ce sont les notes personnelles d'un homme qui ne craint pas de révéler ses doutes, ses cas de conscience, voire ses contradictions. Pour lui, la diplomatie, c'est d'abord et avant tout éviter la guerre dont il a tant souffert, quitte à aller au contact des dictateurs. Les " bien-pensants ", comme il dit, lui reprochent de s'y être brûlé les ailes. Il s'en explique sans langue de bois.

Jean Peyrelevade

Albin Michel - Aout 2014

Il est temps pour l Etat français de reconnaître à sa juste valeur la place des entreprises en France. Il en va de l économie, de l emploi et surtout - mot tabou entre tous - de la croissance...
Le constat émis par Jean Peyrelevade, éminent haut fonctionnaire et dirigeant d'entreprise français (Suez, Crédit Lyonnais), est sans appel. Mais par-delà les dysfonctionnements du système, il appelle à une véritable réflexion de fond, mêlant expérience du combat politique, érudition historique et pratique aguerrie de la gestion des grands groupes.

Jamais la névrose française n a été diagnostiquée avec autant de clarté, de pédagogie et de finesse. Si ses symptômes remontent à la Révolution, sa crise, elle, est permanente. À travers ce tableau iconoclaste où sont évoqués les origines du libéralisme, la domination des idéologies, mais aussi l ignorance de la liberté d entreprendre par toutes nos constitutions depuis deux siècles.... l auteur dévoile les conditions d une guérison collective d un pays aujourd hui en proie à une morosité excessive.

Stanislas de Bentzmann - Pascal de Lima

Eyrolles - décembre 2014

Lionel Jospin, auditionné à l'automne 2014 par le Parlement, a cru bon de s'enorgueillir d'avoir été le Premier ministre des 35 heures. Pourtant aujourd'hui, rares en sont encore les défenseurs. Nicolas Sarkozy qui n'avait que sarcasmes à son sujet a contourné l'obstacle sans parvenir à opérer un authentique retour en arrière. Si nos dirigeants sont convaincus que le système est nocif pour la croissance, pourquoi ne pas le mettre en cause frontalement ? Son abandon serait-il plus nocif encore pour leur carrière politique ? Supposent-ils un attachement irraisonné des Français à leurs désormais célèbres RTT ? Le constat est sans appel : nous allons droit dans le mur. Monde de l'entreprise, chercheurs, acteurs de l'économie réelle, c'est à la société civile de tirer la sonnette d'alarme. Pour qu'enfin nos gouvernants sentent l'épée dans leurs reins. C'est ce que disent dans ce livre Stanislas de Bentzmann et Pascal de Lima, avec force et conviction. Une force qui porte, car loin de se cantonner à la critique, leurs solutions sont avant tout pragmatiques : créer de la richesse par le travail dans l'objectif de mieux la partager. Ou comment s'en sortir ensemble sans drame. Stanislas de Bentzmann est le fondateur de Devoteam et le président élu de l'association d'entrepreneurs Croissance Plus. Cette organisation milite pour donner à toutes les entreprises les moyens d'être en croissance et de partager les fruits entre les entrepreneurs, les investisseurs, et les salariés car ce sont eux qui contribuent ensemble à la réussite de notre économie.

califat_du_sang_couvertureAlexandre Adler

Editions Grasset - 13 novembre 2014

« Parfois les apocalypses sont de fer et de sang, forgées par les images, comme ce fut le cas le 11 septembre 2001. Nul n'a oublié cette décennie de « guerre sans fin », de Madrid à Londres, des grottes de Tora Bora aux grandes villes du Pakistan. Parfois ces apocalypses n'existent pas, et soudain, les voici devant nous, désordonnées, follement ressemblantes, telle une flamme courant de pays en pays, avec d'autres images, d'autres corps égorgés, d'autres présidents, d'autres combattants inconnus... Le Moyen Orient semble se désagréger, d'un coup, dans la haine et la fermeture au monde. Est-ce l'Islam dans sa pire radicalité ? Est-ce la haine de l'Occident, qui n'est pourtant plus incarné par Georges Bush ? Est-ce l'anarchie totale d'une région en déséquilibre depuis longtemps ? Ou bien est-ce l'instant de la grande reconfiguration ?

Lire la suite : Le califat du sang

Jean Christophe Fromantin

Editions L'Archipel - Octobre 2014

Dimanche 25 mai 2014, à l’occasion du scrutin européen, plus de 80 % des Français ont confirmé leur prise de distance vis-à-vis des acteurs politiques en s’abstenant ou en choisissant un vote de défiance.
Le vote d’adhésion est devenu si faible qu’il ne permet plus d’enclencher une trajectoire collective de réforme et de développement. La politique française ne conçoit plus d’idées, ne construit plus de projets ; elle tourne en boucle, se nourrissant de clivages surannés et de querelles vaines ; elle traverse une crise de sens sans précédent.

Lire la suite : La France...

Valery Giscard d'Estaing

XO Editions - octobre 2014

" Sauvons l'Europe ! " Dans Europa, la dernière chance de l'Europe, Valéry Giscard d'Estaing appelle, avec l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt, à la construction urgente d'un ensemble fort et fédéré, comprenant, dans un premier temps, douze nations de l'Union européenne. Leur projet, baptisé EUROPA, ne demande aucune modification des traités européens.

Lire la suite : Europa- La...

Formation : l'autre miracle suisse

François Garçon - Focus - Mai 2014

Si la Suisse a acquis une réputation mondiale en matière de savoirfaire horloger, pharmaceutique ou financier, il est un autre domaine dans lequel elle excelle : son système de formation, qui depuis l'apprentissage jusqu'à ses hautes écoles (HES, universités et écoles polytechniques) la place régulièrement en tête des enquêtes PISA parmi les pays européens, ainsi que des pays dont les institutions universitaires sont les plus attractives au monde. Comment cette machinerie complexe fonctionne-t-elle, comment s'organise-t-elle, qui sont les professeurs qui l'animent, que gagnent-ils, et comment sont-ils recrutés puis évalués ?

Lire la suite : Formation :...

Politique

Le président d'Altermind*, Mathieu Laine,  se livre à une ­comparaison des programmes économiques des trois compétiteurs de droite.

Lire la suite : Qui est le plus...

L'administration de l'Etat

Patrick GERARD - LexisNexis - 28 Août 2014

Le rôle et le poids de l'État sont au centre du débat public sur la place de la France dans la compétition mondiale. Toute réflexion solide à ce sujet nécessite une connaissance approfondie de l'institution chargée d'assurer la bonne marche de l'État : l'administration dont ambassadeurs, préfets, administrateurs civils forment, avec bien d'autres autorités et agents publics, l'encadrement.

Lire la suite : L'administration...

barnier_livreSe reposer ou être libre

Michel Barnier - Gallimard - Avril 2014

C'est le choix que les citoyens européens ont entre leurs mains.
Se reposer sur les lauriers d'une promesse tenue pour la paix et la démocratie. Et se replier chacun chez soi, chacun pour soi pour se protéger des crises et du monde. Ou alors regarder ce monde tel qu'il est, les yeux ouverts. Face aux États-continents qui dominent déjà, États-Unis, Chine, Inde, Brésil, Russie, les États européens construisent un continent uni, pas uniforme.

Lire la suite : Se reposer ou être...

L'Europe

Elisabeth Guigou - Editions du Cherche Midi - Avril 2014

Plus que jamais, l'Europe est notre avenir. Première puissance économique au monde, seul espace politique où la peine de mort est abolie, référence universelle pour ses valeurs, sa justice sociale et son modèle de développement, premier donateur d'aide au développement des pays du tiers-monde, l'Europe est enviée à l'extérieur de ses frontières. Les peuples privés de liberté, de droits, d'éducation, de protection sociale la regardent comme un modèle et un espoir alors que certains Européens s'en écartent, voire la rejettent.

Lire la suite : L'Europe

Changer de modèle

Philippe Aghion - Elie Cohen - Gilbert Cette - Editions odile jacob

Pour enrayer la spirale du déclin, il faut un nouveau modèle de croissance.
Un modèle de croissance par l'innovation où de nouvelles entreprises et activités viennent sans cesse concurrencer et remplacer les activités existantes.
Un modèle de croissance ¿inclusive¿ qui ne laisse personne sur le bord de la route et qui intègre les générations futures en rééquilibrant nos finances publiques et en incitant à l'innovation verte.

Lire la suite : Changer de modèle

L'Europe: Dernière chance pour la France

Jean Arthuis

Calman Levy - Avril 2014

Tout va mal, et les Français sont encouragés à considérer l’Europe et sa monnaie unique comme la source de tous leurs maux. Par l’abstention ou le vote protestataire, ils sont tentés de saboter tout ce qui a été construit depuis quarante ans.

Cette situation révolte Jean Arthuis, bien qu’il en comprenne les causes : l’ineptie d’avoir doté des pays avec des économies aussi disparates que l’Allemagne et la Grèce d’une monnaie unique ; la frénésie d’élargissement qui aggrave le problème année après année ; l’hypocrisie et la veulerie des gouvernements de l’Union, dont celui de la France, qui s’emploient à rendre inopérant un système qu’ils font mine de défendre en faisant de l’Europe le bouc émissaire commode de tous leurs échecs.

Lire la suite : L'Europe: Dernière...

Six logiciels pour changer le monde

Al Gore - Editions de la Martinière

Dans cet ouvrage, qui fait suite au bestseller mondial Une Vérité qui dérange, Al Gore, ancien vice-président de Bill Clinton et candidat démocrate aux élections de 2000 face à George W. Bush, nous dévoile son "logiciel" pour changer le monde. Un modèle radicalement nouveau et réaliste. En chemin, il nous entraîne dans les méandres du pouvoir économique et politique, là où s'affrontent les forces du monde en devenir, et d'où doit émerger une véritable conscience mondiale écologiste et humaniste.

Vice-président des Etats-Unis sous l'ère Bill Clinton, de 1993 à 2001, Al Gore est mondialement connu pour son combat pour l'écologie, depuis notamment son documentaire Une vérité qui dérange. En 2007, il a reçu le prix Nobel de la paix pour ses efforts en vue d'"une meilleure compréhension du changement climatique". Depuis dix ans, Al Gore sillonne les États-Unis et le monde pour persuader ses concitoyens de l’urgente nécessité de réagir à cette crise écologique majeure.

 

Lire la suite : The Future: Six...

Nelly GUET - ebook - Avril 2014

Pas moins de 15 Ministres et Secrétaires d’Etat français se positionnent, dans ce livre, sur cette question essentielle pour l’avenir de notre pays.

En 2014, l'Europe est notre nouvelle patrie.

Ce témoignage a pour but de dénoncer l’immobilisme d’un système prisonnier du passé alors même que l’avenir de la France est profondément lié à l’Europe.

Notre « école de la République » n’est ni efficace, ni démocratique, ni exemplaire, ni éternelle : la situation actuelle est lourde de menaces pour notre contrat social.

Lire la suite : Virage européen ou...

Europe : il faut tout changer

Laurent Wauquiez - Editions Odile Jacob - Avril 2014

« J'ai une conviction simple : soit l'Europe change du tout au tout, soit elle est condamnée. L'Europe était l'un des plus beaux projets politiques. Nous avions de l'or dans les mains. Mais l'enthousiasme a cédé la place aux négociations de marchands de tapis et l'élan s'est progressivement perdu. Oui, nous avons besoin de l'Europe, mais pas de cette Europe-là. Encore faut-il ouvrir le débat. Cela suppose de l'audace et du courage, juste ce minimum de volonté pour secouer les tabous solidement établis, depuis Schengen jusqu'à l'Europe à 28, en passant par le protectionnisme et la liberté de circulation. Aujourd'hui, soit on est pro-européen, et sommé de défendre tout ce que fait Bruxelles, soit on est anti-européen, et l'Europe devient porteuse de tous les vices. Au fond, on a renoncé à toute forme de liberté de pensée. Je réclame ce sursaut de lucidité qui doit permettre à des pro-européens de dire que ce n'est plus possible. Europe, oui, tout doit changer. » L. W. Un livre tonique, une analyse stimulante qui allie profondeur historique et vérité de ton. Illustrée de nombreux exemples et d'anecdotes vivantes, une vraie vision de l'Europe assortie de propositions nouvelles.

Benjamin de l'Assemblée nationale lors de son élection comme député en 2004, Laurent Wauquiez, 39 ans, a été ministre chargé des Affaires européennes entre 2010 et 2011, avant de devenir ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il a fondé la Droite sociale en 2010, groupe qui rassemble des parlementaires et des élus locaux déterminés à réinstaurer l'équilibre entre les droits et les devoirs au sein de notre société. Il a publié en 2011 La Lutte des classes moyennes aux éditions Odile Jacob. Il est aujourd'hui maire du Puy-en-Velay et député de Haute-Loire

Irène Inchauspé - Sylvie Hattemer

Fayard - Avril 2014

L'horreur fiscale, ce n'est pas seulement le taux d'imposition élevé qui touche les Français. C'est un système déréglé, incohérent, opaque et, qui plus est, injuste.
Irène Inchauspé et Sylvie Hattemer, journalistes économiques, ont mené l'enquête, épluché des rapports, rencontré des experts, soulevé les tapis, débusquant les idées reçues, les démonstrations biaisées, les fausses solutions. Et elles ont découvert que la préférence française pour l'impôt a abouti à une situation bien pire encore que ce que l'on pouvait imaginer. Classes moyennes, chefs d'entreprise, héritiers, retraités : personne n'échappe à la tonte généralisée. Et le pire, c'est que cette rafle fiscale ne sert à rien, puisque la dette continue à progresser.
Alors, oui, les Français sont en colère, et ils expriment leur ras-le-bol avec les armes à leur portée : les plus riches s'exilent, les grands groupes délocalisent une partie de leurs équipes dirigeantes, les patrons créent leur entreprise à l'étranger. Ceux qui restent manifestent dans les rues, et les autres se révoltent en silence, soit en travaillant moins, soit en basculant dans la fraude.
Il va falloir faire preuve de courage et d'imagination pour nous sortir de là. En étudiant non seulement les recettes utilisées par les pays qui s'en sont sortis, mais aussi ce qui s'est fait en France dans le passé, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'il s'agissait de reconstruire le pays. Rien ne nous empêche de monter sur des épaules de géants pour voir plus loin...

Sylvie Hattemer a été grand reporter au Nouvel Économiste, puis à Challenges. Irène Inchauspé est journaliste à L'Opinion. Elle a notamment coécrit avec François de Closets L'Échéance (Fayard, 2011).

La France au défi

Hubert Vedrine - Fayard - Février 2014

La France va-t-elle réussir à surmonter ce découragement qui, depuis si longtemps, la conduit à redouter a priori toute réforme, à penser de façon irrationnelle qu’elle n’arrivera jamais à s’adapter à son avantage au monde nouveau ? Retrouvera-t-elle confiance en elle-même et en ses atouts, qui sont incomparables ? La défiance et le pessimisme généralisés seront-ils vaincus ? La classe politique osera-t-elle forger un consensus sur quelques mesures clés ? Embrassant économie, géopolitique et psychologie, Hubert Védrine porte un diagnostic lucide sur notre pays et cherche à définir les moyens de le sortir des pièges dans lesquels il s’est lui-même enfermé.

Quand la France s'éveillera

Pascal Lamy - Editions Odile Jacob - Mars 2014

« Inviter les Français à regarder le monde tel qu?il est ; leur montrer que le monde est moins une menace qu?une chance ; les convaincre qu?ils ont tous les atouts à condition de briser le prisme à travers lequel ils lisent le monde et que briser ce prisme ne signifie pas renoncer aux spécificités et aux ambitions françaises, ni tourner le dos à l?égalité et à la justice sociale, bien au contraire. Telle est l?ambition de ce livre.

Je voudrais transmettre ici un message d?espoir : le monde regarde l?Europe et nous regarde. Je l?ai appris lors de mes rencontres avec un grand nombre de responsables politiques, économiques, sociaux de la planète. Avec tous ceux qui attendent de l?Europe qu?elle ?civilise la mondialisation?. Car la France, et l?Europe avec elle, peuvent être des acteurs essentiels de ce nouveau monde globalisé qui émerge depuis une génération. » P. L.

Proche de Jacques Delors, Pascal Lamy a été commissaire européen chargé du commerce (1999-2004) et vient de terminer son second mandat à la tête de l?Organisation mondiale du commerce.

La nuit de la Faillite

Gaspard Koenig - Grasset - Juin 2013

Rue Cauchy, 15e arrondissement de Paris, 2 h du matin. Celui qu’on appelle « le Monsieur », et qui n’est autre que François Hollande, reçoit un coup de téléphone urgent.

West Village, New York, 2h30 (heure de Paris). Saïd, trader ambitieux et sans état d’âme, ne peut pas quitter des yeux ses écrans. Les bruits les plus alarmants courent sur le système financier français. La France va-t-elle être poussée à la faillite ?

Voici les principaux acteurs de ce thriller politico-financier, qui seront rejoints par le ministre des Finances, le directeur du Trésor, la compagne du Président et bien d’autres personnages au cours de cette nuit de la dernière chance. Dans la tourmente des marchés, chacun est confronté à ses petites lâchetés et à ses grandes passions : c’est l’heure des choix.

Que se passera-t-il à 9h du matin ?

Absurdité à la française : Enquête sur ces normes qui nous tyrannisent

Philippe Eliakim - Laffont - 2014

Comment les normes asphyxient notre économie : un sujet chaud pour la rentrée.
Se doute-t-on qu'en France un simple réverbère doit répondre à plusieurs centaines de préconisations obligatoires qui, d'ailleurs, changent tout le temps ? Imagine-t-on que des dizaines de piscines publiques installées en milieu rural vont bientôt être acculées à la fermeture, car la surface de leur cafétéria est inférieure au minimum légal ?

Lire la suite : Absurdité à la...

Chine, banquier du monde

Claude Meyer - Fayard - 2014

Ressources naturelles, entreprises industrielles, filières technologiques : rien ne semble échapper à la boulimie d’acquisitions qui projette le dragon chinois aux quatre coins de la planète. Premier créancier des États-Unis, la Chine finance les déficits occidentaux, mais s’impose aussi auprès des pays pauvres comme une Banque mondiale bis. Après le rouleau compresseur des exportations, se profile une déferlante chinoise sur la finance.
À quelles sources s’alimente cette puissance financière ? Qui sont les acteurs de cette offensive et quels en sont les objectifs ? Le yuan pourra-t-il détrôner le dollar ? Domination commerciale, expansion financière : le géant chinois va-t-il céder à la tentation hégémonique ? Cet essai s’efforce d’apporter des réponses solidement argumentées, sans procès d’intention mais aussi sans complaisance.
Dans cet ouvrage essentiel, Claude Meyer fait le bilan de la puissance financière chinoise et la confronte aux stratégies du Parti communiste. Alliant analyse économique et prospective, il nous décrit le monde qui vient avec, en arrière-plan, cette énigmatique « renaissance du peuple chinois », dont le président Xi Jinping a fait son leitmotiv. Claude Meyer, docteur en économie et ancien dirigeant de banque, enseigne à Sciences-Po. Chercheur associé au CERI et au GEM, il a publié de nombreux ouvrages et articles sur l’Asie, dont Chine ou Japon, quel leader pour l'Asie ?, Presses de Sciences Po, 2010 (traduit en anglais, en chinois et en japonais).

La France de l'excellence

65 millions de citoyens devront sauver la France

François Audouze - Editions du Rocher


En poursuivant les schémas politiques actuels, la France ne peut pas enrayer son déclin. L'alternance politique, avec son cortège de démagogie, ne peut plus convenir à l'Etat de la France.
Il faut réinventer la France en remettant en cause toutes les fonctions d'Etat et des collectivités, en impliquant l'ensemble des Français qui doivent participer tous ensemble au redressement et au renouveau. Ce mouvement national sera fondé sur le DUC, "dossier d'utilité citoyenne" et sur une stratégie de l'excellence. Le parcours de chaque citoyen valorisera son apport à la collectivité tant financier que de bénévolat. L'aide à autrui doit être rémunératrice.
La France doit devenir gestionnaire, ambitieuse, et chaque citoyen doit construire son avenir sur la base du refus de l'assistanat, réservé aux seuls cas douloureux. Le livre décrit les mesures radicales et courageuses qui entraîneront les citoyens dans un élan de réformes et d'efficacité. La clef du renouveau, ce n'est pas de faire ce que l'on peut faire, mais ce que l'on doit faire. Le credo est la phrase de Kennedy : "ne te demande pas ce que l'Etat peut faire pour toi mais demande-toi ce que tu peux faire pour l'Etat".

La gauche a mal à son entreprise

Olivier Mathiot - Plon - Septembre 2013

Aujourd'hui, notre pays a plus que jamais besoin de ses entreprises et paradoxalement, on a l'impression qu'il ne les aime pas. L'entreprise doit être un instrument pour sortir de la crise. C'est une occasion unique pour la gauche française de se guérir enfin. Peut-elle le reconnaître ? La gauche et l'entreprise peuvent-elles enfin s'entendre ?

C'est pour vous, messieurs et mesdames de cette gauche d'avant, que j'ai voulu écrire ce livre, pour vous inviter à réviser le manuel de la petite entreprise.
Oui, on peut être un employé aux revenus modestes et voter à droite ; oui, on peut être un entrepreneur à succès ou en échec et voter à gauche.
Reste à comprendre pour les citoyens de quelle gauche on parle, et pour la gauche de quel projet de société on rêve. Dans le fond, c'est plus la question essentielle de la confiance que chacun place dans le politique et dans sa capacité à affronter les problèmes.
Mais en France aujourd'hui le politique ne sait pas traiter l'économique, il agite les bras, puis les baisse, à droite comme à gauche. Comme un volatile.

Augustin Landier et David Thesmar publient Dix idées qui coulent la France. Petite présentation d’un essai qui mérite la lecture de l’électeur français.

"Pour sauver l'emploi, il faut sauver l'industrie", "C'est à l'Etat de nous sortir du marasme et de préserver la croissance", " Les marchés, c'est la dictature du court terme", "La solution à la crise, c'est plus d'Europe!" - voilà autant de clichés coriaces qui pourrissent le débat public en France, entretiennent la morosité ambiante et finissent par couler le pays. Des évidences postiches, des mythes néfastes qu'Augustin Landier et David Thesmar décryptent ici d'une plume acérée, dénonçant du même coup les lobbies qui les entretiennent et abordant au passage nombre de questions très concrètes: pourquoi avons-nous peur de la robotisation? A quoi doit servir un ingénieur à l'heure du numérique ? Pourquoi nos PME peinent-elles à trouver de l'argent ?... Il est temps d'entrer dans l'ère postindustrielle, d'aller vers une société de services et une économie dématérialisée. Pour ce faire, finissons-en d'abord avec un capitalisme de subvention, empoisonné par la nostalgie des Trente Glorieuses. Telle est la cure de désintoxication à laquelle invite ce livre salutaire.

Flammarion - Septembre 2013

La Loi Et Les Prophètes

Les Socialistes Français Et Les Institutions Politiques (1789-2013)

Gérald Grunberg - Editions CNRS -  Septembre 2013

Le socialisme est-il soluble dans le parlementarisme ' Les grands ancêtres, Fourier, Marx, Engels, avaient tranché la question : non, le parti du prolétariat, opposé au régime représentatif, ne saurait composer avec le parlementarisme "bourgeois". Il faudra attendre l'entre-deux-guerres pour que les héritiers de Jean Jaurès, au premier rang desquels Léon Blum, se rallient pas à pas au régime d'assemblées et troquent le mythe du Grand Soir contre une approche plus réaliste, réformiste, républicaine, de la pratique du pouvoir. Une mue qui conduira les socialistes, sous l'influence de François Mitterrand, à s'adapter puis à revendiquer la présidentialisation du régime née de la Constitution gaullienne. La manière dont le socialisme français a pensé et géré, tout au long de son histoire, son rapport au régime représentatif, forme la trame de cette vaste fresque destinée à devenir un classique. Des premiers disciples de Marx à l'acceptation du libéralisme par François Mitterrand et François Hollande, de Jaurès à Jospin en passant par Marcel Pivert, Daniel Mayer, Guy Mollet, Paul Faure, voici retracés deux siècles d'histoire politique et intellectuelle qui éclairent d'un jour neuf, ô combien d'actualité, la difficile question des socialistes face à la pratique du pouvoir.

Valérie Pecresse

Editions Albin Michel - Septembre 2013

D'où viennent les peurs du politique ? Comment ses nouent les processus de décision au sommet de l'Etat ? Pourquoi le dialogue social est-il trop souvent un jeu de rôle ? Comment se déroulent les tractations au Parlement ?A travers la violence à laquelle elle a été quotidiennement confrontée, Valérie Pécresse, qui a reformé l'Université et dirigé Bercy, décrit les blocages d'une société française qui, malgré ses atouts, dit - presque - toujours non.
Elle revient sur les importantes réformes des cinq dernières années et porte un regard lucide sur le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Sur tout ce qui a été fait. Sur ce qui n'a pas marché. Et sur ce qui reste à faire : sortir des sentiers battus, en s'inspirant notamment de ce qui réussit à l'étranger

Jacques Attali - Fayard - Mai 2013

«Ce qui se joue aujourd'hui est une question de vie ou de mort. Pour la démocratie. Pour la France. La crise est là, et peut-être pour longtemps. Confronté à l'impitoyable concurrence des autres nations, notre pays peut encore s'en sortir. Il peut tout autant décliner jusqu'à l'effondrement. Que faire ? Agir dès maintenant. Dans les douze mois. Mettre en oeuvre une série de réformes précises dont je livre ici le détail. Avant tout, il s'agit d'une question de volonté : sommes-nous prêts à affronter le monde comme il est, en nous en donnant les moyens, avec le sourire de la confiance ? Ce livre est un programme d'action, une incitation à remettre en cause les situations de rente, une supplique en vue de penser à l'intérêt des générations à venir. Mon ambition est d'aider les Français, et pas seulement les gouvernants, à prendre conscience de cette urgence, de leurs atouts comme de leurs lacunes, et à parcourir au plus vite la voie qui les conduira à l'action. Avant que d'autres forces, hélas bien plus sombres, ne nous imposent d'emprunter le même chemin au pas de l'oie.» J. A.

Marc Touati

Editions du Moment - mars 2013

Un simple chiffre est parfois plus parlant qu’un long discours : pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, la dette publique de la France va être égale à sa richesse, autrement dit à 100% de son produit intérieur brut (PIB) ! « Et alors, s’interrogeront certains, est-ce vraiment dangereux ? » Et comment. Depuis bientôt six ans, notre croissance molle ne suffit plus pour assurer le paiement annuel des intérêts de la dette publique. Cela signifie donc que pour les régler, il faut encore s’endetter ! On appelle ce processus pernicieux la « bulle de la dette », qui finira par exploser, avec les dégâts économiques et sociaux qu’elle entraînera forcément : flambée du chômage, baisse du pouvoir d’achat, aggravation des inégalités… La dette publique prend des proportions dramatiques mais qui en comprend les raisons, les enjeux économiques et politiques ? Connait-on précisément l’identité de nos créanciers ? Quelle influence tirent-ils de leur position dominante, en France et en Europe ? Existe-t-il des solutions pour en sortir ? Et, si oui, pourquoi les dirigeants qui se sont succédé à la tête du pays n’ont-ils rien fait ? Ce dictionnaire écrit pour tous, sans langue de bois, prétend répondre à ces questions décisives pour notre avenir. Un ouvrage pédagogique mais aussi engagé, à l’image de son auteur Marc Touati.

L'art de diriger ?

Olivier Lajous - Harmattan - avril 2013

L'art de diriger conduit à conjuguer de nombreux paramètres humains, techniques et financier en vue de faire aboutir un projet dont les valeurs partagées assurent la cohésion de l'équipe qui le porte. Il suppose de la part des dirigeants la maîtrise de la savante alchimie entre savoir, savoir être, savoir-faire et faire savoir. L'autorité, le bonheur, l'esprit d'innovation, la gestion du temps et du sens sont autant d'ingrédients de cette alchimie qui fait les grands capitaines d'entreprise.

Nicolas BOUZOU - Claude Lattès - Février 2013

Croire en l’économie de demain

À l’heure où la crise hante les esprits, voici un livre optimiste et stimulant pour nous redonner confiance en l’avenir. Pour Nicolas Bouzou, l’économie mondiale ne traverse ni une crise si une dépression durable mais une formidable transition vers un avenir plus libre et plus prospère. Ce qui est assimilé à une crise est en fait une mue, le remplacement d’une société par une autre. Selon lui, nous assistons à une sorte de tsunami de croissance : les nanotechnologies, la biologie, les énergies renouvelables, l’intelligence artificielle vont bouleverser le monde plus que l’ont fait l’imprimerie, la machine à vapeur ou l’électricité... Les organisations qui ne s’adaptent pas disparaîtront : grandes entreprises, assurance-maladie, Éducation nationale... En revanche, ceux qui survivent connaîtront d’ici quinze ans un monde d’abondance et de liberté. À la lumière de la grande Histoire, mais aussi de l’histoire de la pensée économique et politique, l’ouvrage tente de dégager les clés qui permettent de survivre dans un environnement si chahuté et d’atteindre l’autre rive : 
- Croire dans le progrès
 - Préférer la nouveauté à la tradition 
- Dépasser nos peurs 
- Ne pas gaspiller nos ressources en protégeant l’ancien 
- Ne pas avoir peur de faire des erreurs mais toujours veiller à les corriger.

Jours de pouvoir

Bruno le Maire - Flammarion -Janvier 2013

Les «jours de pouvoir», ce sont ceux de 2010 à 2012, au cours desquels Bruno Le Maire, alors ministre de l'Agriculture, a exercé de hautes responsabilités au sein du gouvernement Fillon et vu travailler de près le Président Nicolas Sarkozy. De cette expérience il a tiré un grand livre d’écrivain.

Un nouveau livre qui s attaque à la façon dont est géré l'État en dévoilant la face cachée du secteur public.

Agnès Verdier-Molinié* - Albin Michel - Mars 2013

Pour nous protéger, l'État, les collectivités locales et la Sécurité sociale sont prêts à tout, même à nous spolier. Grâce à la mise en commun de nos impôts et de nos cotisations, nous avons les services publics parmi les plus onéreux d Europe. Mais sont-ils pour autant efficaces ?
Plus la France s enfonce, plus nous renforçons le modèle de l État-social qui nous ruine, et plus nous avons peur de le réformer. Un rapport secret de l inspection des finances, commandé avant l alternance, dressait pourtant la liste des économies possibles pour redresser le pays. Aujourd hui, malheureusement, toute perspective de création de richesses est cassée, l avenir est sombre : chômage de masse, travail au noir, dette publique, précarité croissante... En même temps, ceux qui veulent réformer sont broyés par la machine administrative qui protège ses intérêts. Alors que les indignés de tout poil nous disent que notre sécurité sociale et les acquis de 1945 auraient régressé, les chiffres disent exactement le contraire : notre système n a jamais été aussi généreux malgré les modestes tentatives actuelles pour le réformer.

Ce livre ouvre les yeux sur un modèle qui doit changer s il veut survivre.

* Présidente de l'IFRAP

Une Vie d'Influence

Bernard Esambert - Flammarion - Février 2013

Airbus, c'est lui. Ariane, c'est lui. Le développement des télécoms et de l'électronucléaire en France, c'est lui… Il en fut l'initiateur sous Georges Pompidou. Ajoutez, entre autres premiers rôles, président de l'École Polytechnique et des X-Mines, président de la Banque Rothschild, vice-président du groupe Bolloré Lagardère, mais aussi président de l'Institut Pasteur…, vous avez une partie de l'impressionnante carte de visite de Bernard Esambert.Il aurait pu, plutôt qu'écrire ses Mémoires, se retirer de la vie publique sur la pointe des pieds, sans brusquer sa nature excessivement discrète. Et faire silence sur tout ce qu'il a vu, entendu, entrepris, conseillé, anticipé… de De Gaulle à Hollande, pendant un demi-siècle au coeur des secrets de la nation. Mais cela aurait relevé pour lui de la défaillance civique. Bernard Esambert a choisi de témoigner de son expérience au sein du monde clos des puissants. Scènes vécues dans des situations informelles, divulgations sur les rouages des institutions et les moeurs des caïds de la politique, de la finance ou de l'entreprise, portraits sans pitié et totalement inédits des principaux patrons du CAC40 que Bernard Esambert connaît comme peu. Ce livre foisonnant mêle le récit del'itinéraire hors normes d'un petit garçon juif promis à la déportation, et sa vision de ce qu'on appelle aujourd'hui le déclin de la France. L'homme d'influence, réputé pour avoir vu juste bien avant l'heure, n'hésite pas à pronostiquer une issue encore inconcevable. Que la réalité dépassera peut-être. Voilà matière en tout cas à sourire, à méditer et à inspirer une suite utile.

Mario Monti - Sylvie Goulard - Flammarion - Novembre 2012

Les Européens voudraient être aussi forts que si l'Europe était unie, conserver autant de souveraineté nationale que si elle ne l'était pas.Cette contradiction est devenue intenable. Car, au-delà des dérives de la finance et de l'endettement, la crise a révélé l'ampleur de l'interdépendance et les failles de la démocratie en Europe. D'où l'intérêt de relire Tocqueville. Selon lui, depuis des siècles, la marche vers l'égalité est irrésistible : elle invite à créer, par le libre concours des volontés, une démocratie par le peuple, où les Européens choisiraient ensemble ceux qui les dirigent, et pour le peuple, au service du bien-être de tous.Ce livre invite à substituer la connaissance de nos intérêts aux instincts plus aveugles, à découvrir les affinités profondes qui lient les Européens, à retrouver confiance. Pour sortir l'Europe de la crise, il faut voir plus loin.
Mario Monti , Sylvie Goulard

Sauvez votre retraite !

La retraite, il n'est jamais trop tôt (ni trop tard) pour s'en occuper !
Voici les dix raisons pour lesquelles vous devez lire ce livre... si vous êtes âgés de 27 à 107 ans :
- vous cherchez LA solution pour VOTRE retraite et elle existe
- le système des retraites en France est en faillite
- les 35 régimes de retraite vont se fondre en un seul régime : la diète
- les politiques manquent de courage et ils ne connaissent pas la règle de trois
- vous allez vivre plus vieux que vous ne l'imaginez
- vous n'allez pas toucher la retraite à laquelle vous avez droit
- vous allez devoir travailler plus longtemps que prévu
- les jeunes cotisent pour rien, les seniors vont se faire piquer une partie de leurs économies
- vous devez vous protéger contre la dépendance
- l'immobilier est un facteur déterminant pour une retraite réussie

Avec le même ton, simple, anticonformiste, polémique, informé, pédagogique et ludique, qui a fait le succès de ses deux premiers guides –Sauvez votre argent et Immobiliez vous–, Marc Fiorentino nous donne aujourd'hui ce qui va devenir LA bible pour tous ceux qui – quel que soit leur âge – savent que le problème de leur retraite est crucial.

 

Marc Fiorentino - Robert Laffont - janvier 2013

Marc Fiorentino est spécialiste des marchés financiers. Après avoir dirigé pendant quinze ans des banques d'affaires américaines en Europe, il a créé sa propre société de Bourse en 1999 et un site de conseil en investissement financier en 2007. Éditorialiste sur BFM, LCI, Challenges et la Tribune, il intervient souvent dans les médias pour des analyses de la crise financière et des prévisions sur les marchés. Outre les best-sellers Un trader de ne meurt jamais et Pour tout l'or du monde, il est l'auteur de deux essais, Tu seras un homme riche mon fils et le très remarqué (plus de 100 000 exemplaires vendus) Sauvez votre argent.

Charles Beigbeder - JC Lattès - Janvier 2012

En cette période tourmentée, il est plus que temps d agir plutôt que degeindre. C est ce que nous propose Charles Beigbeder, dont
l expérience de chef d entreprises à dimension internationale lui donneun point de vue particulièrement objectif.
La France compte beaucoup d atouts et une logique d entrepreneur nese révélerait-elle pas plus efficace que celle d un homme d État ?
Voilà quelques-unes des idées que Charles Beigbeder propose demettre en place rapidement : Définir un nouveau contrat entre l État et le citoyen afin de replacer
l État à sa juste valeur. Rétablir des mécanismes de transmission enrefaisant de l autorité, de l exemplarité et de l excellence les fondements de l école. Une fiscalité plus juste, plus simple et plus lisible pour les citoyens et les entreprises...Un programme libéral, certes, mais où la responsabilisation de l individu est une priorité absolue.

Christian Saint Etienne - Odile Jacob -janvier 2013

La France s’est considérablement affaiblie depuis une quinzaine d’années. La progression du chômage semble hors de contrôle. Le rapport Gallois a contribué à une prise de conscience des racines des problèmes que connaît notre pays. Centré sur les difficultés de l’industrie manufacturière, il n’a pourtant pas fait un diagnostic complet de nos maux. Et les mesures prises par le gouvernement à la suite de ce rapport sont insuffisantes. Le déficit extérieur ne se réduit pas.
Christian Saint-Étienne démonte le mécanisme infernal, à l’œuvre depuis longtemps, qui explique la profondeur de la crise que nous traversons. Il indique surtout les voies pour vraiment reconstruire notre appareil de production et repenser notre système institutionnel afin de stimuler une vraie création de richesses en France et d’impulser une sortie de crise en Europe. C’est à cette condition que nous pourrons à la fois croître à nouveau, créer des emplois durables, réduire notre endettement et sauvegarder notre modèle social.
Il nous reste peu de temps si nous voulons que la France se rétablisse et réaffirme son modèle, qui peut être à nouveau exemplaire.
Christian Saint-Étienne, après avoir enseigné vingt ans à l’université Paris-Dauphine, est professeur titulaire de la chaire d’économie industrielle au Conservatoire national des arts et métiers depuis 2009. Il a reçu de nombreux prix universitaires et académiques, notamment le prix Grammaticakis-Neumann de l’Académie des sciences morales et politiques pour L’Incohérence française (2012). Il a publié récemment Le Joker européen.

Frederic Lenoir - Fayard - décembre 2012

Présentation de l'éditeur

Ce début de XXIe siècle est traversé par une telle succession de crises – écologique, économique et politique – qu’il voir refleurir le vieux mythe de la fin des temps. Nous nous trouvons confrontés aujourd’hui à au moins dix bouleversements inédits dans notre histoire. Pour trouver une mutation similaire, il faut remonter non pas à la Renaissance, ni à la fin de l’Empire romain, mais au tournant du néolithique, lorsque, il y a plus de dix mille ans, les groupes humains abandonnèrent le mode de vie nomade pour se sédentariser. On assista alors à un changement radical du rapport de l’homme à lui-même et au monde, dont nous sommes les ultimes héritiers. Aujourd’hui, ce n’est pas la fin du monde que nous connaissons, mais la fin d’un monde, celui fondé sur la prééminence du cerveau rationnel et logique par rapport au cerveau émotionnel et intuitif, sur l’exploitation mercantile de la nature, sur la domination du masculin sur le féminin. Frédéric Lenoir montre ici que la guérison est possible. Illustrant les impasses de la fuite en avant (le progrès à tout-va) comme celles du retour en arrière (démondialisation, écologie radicale, intégrismes religieux), il exprime sa conviction que l’humanité peut dépasser cette crise planétaire par une profonde transformation de nos modes de vie et de pensée : rééquilibrage du masculin et du féminin, passage de la logique du « toujours plus » à celle de la « sobriété heureuse », de l’égoïsme à la communion, de l’état de spectateur passif à celui d’acteur responsable… Au-delà des rafistolages provisoires d’une pensée et d’un système à bout de souffle, une immense révolution est en marche : celle de la conscience humaine.
 

Biographie de l'auteur

Frédéric Lenoir est universitaire. Philosophe, sociologue et historien des religions, il est chercheur associé au Centre d’études interdisciplinaires du fait religieux à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS/ CNRS). Il a publié de nombreux essais et dirigé plusieurs encyclopédies sur les questions spirituelles et religieuses. Il est depuis 2004 directeur du magazine Le Monde des religions.
Il a récemment publié chez Fayard   Socrate, Jésus, Bouddha et Comment Jésus est devenu Dieu.Ses récents ouvrages, Petit traité de vie intérieure, Dieu (avec Marie Drucker) et L'Ame du monde,  ont tous figuré en bonne place dans les listes de best-sellers.

La France des bonnes nouvelles

par Michel Godet, Alain Lebaude, Philippe Ratte, Michel Rocard

Editions Odile Jacob - Septembre 2012

 

"Si le mal est en nous, les solutions aussi ! La mondialisation et ses contraintes sont les mêmes partout, mais certains pays ont des taux de chômage deux fois plus faibles que le nôtre et le mérite écart se retrouve aussi au sein de nos territoires." "Depuis 1995, l'humanité a connu une croissance sans précédent, partout ou presque, l'espérance de vie n'a cessé d'augmenter, notre qualité de vie s'est largement améliorée, etc. "L'avenir n'est jamais écrit d'avance, il reste toujours à construire - ou à détruire... Tout dépend des hommes. Il n'y a pas de territoires condamnés, il n'y a que des territoires sans projets et sans hommes de qualité pour les porter. Pourtant, certains parmi les moins bien lotis entreprennent, construisent et accomplissent des miracles de développement. Ce sont leurs histoires que nous allons vous raconter ici." M.G.

Qui va payer la crise ?

François Lenglet - Fayard - Septembre 2012

François Lenglet l’a dit : si rien ne change, François Hollande sera le président du retour au franc. Il n’y a, dans ce pronostic, aucune fascination morbide pour le désastre, et pas davantage de l’exagération qu’affectionne le romantisme pro-européen. C’est tout simplement du bon sens. Voici l’étrange constat qui se fait jour. Alors que l’euro, ce « Frankenstein financier », comme l'appelle l'économiste Charles Gave, vient de fêter ses dix ans, jamais les pays de la zone euro n’ont connu de tels écarts de croissance ou de chômage les uns par rapport aux autres. Notre monnaie, loin de favoriser la convergence que l’on imaginait, déchaîne au contraire les forces centrifuges, désarticule la scène politique européenne et alimente le ressentiment des nations. Lors de chaque « sommet de la dernière chance », les chefs d'Etat et de gouvernement jettent à la mer des centaines de milliards, pour tenter de sauver des pays qui ne peuvent pas l'être. Cet argent ne sera jamais remboursé. Il alimente une montagne de dettes dont la taille est sans précédent dans l'histoire, hors temps de guerre. Et il menace de nous précipiter dans l'une des pires crises financières, ruinant les épargnants et les Etats. La terrible situation que montre François Lenglet n’est pas le fruit du hasard. Depuis vingt ans, la cisaille des traités européens décapite les économies. Les cassandres et les optimistes s’agitent en tout sens. Pourtant, les solutions sont là et ce livre les expose.

L'âme des nations

Alain Minc - Grasset - Septembre 2012

« Le sentiment s'est ancré de plus en plus fort en moi que les pays, comme les individus, ont un ADN et que si pour eux un partage s'est établi entre l'inné et l'acquis, leur nature profonde a largement conditionné leur comportement sur la scène internationale.
Je ne crois pas à un déterminisme génétique des Etats et des peuples, mais rien n'est explicable dans leurs actions, leurs attitudes, leurs ripostes si l'on ne comprend pas en profondeur les ressorts de leur identité, telle qu'elle a pesé sur leurs relations avec le reste du monde. D'où la quête inachevée, superficielle, contestable, voire provocante de l'âme des acteurs qui occupent, depuis un demi millénaire, le théâtre européen... ». Alain Minc

Reveillez-vous !

Nicolas Baverez - Fayard - septembre 2012

Voici plus de trois décennies que les Français se sont installés dans le déni. Qu’ils refusent de s’adapter aux grandes transformations du monde et évitent les réformes que tous savent indispensables, mais dont personne ne veut assumer la responsabilité. La France est à la veille d’un effondrement majeur si elle ne se réconcilie pas avec la réalité et la modernité. Elle a usé et abusé de son modèle de nation Providence jusqu’à ruiner son appareil de production, placer l’Etat au bord de la faillite, paupériser ses citoyens, déclasser le pays face à l’Allemagne et aux nouveaux géants du Sud. Elle risque aujourd’hui d’entraîner l’Europe dans sa chute. Ce qu’une génération nihiliste a détruit, une autre peut le reconstruire. Ce que les élections successives ont éludé, le débat public doit le porter. Cessons de nous en remettre à l’exaltation d’un passé mythique, de sous-estimer ou de contourner nos problèmes. Nommons-les, étudions-les et réglons-les. Cessons d’infantiliser les citoyens. Rassemblons-nous et mobilisons-nous. Cessons de renier une Europe dont l’aventure demeure un des laboratoires de la modernité, et de fuir devant l’histoire universelle qui entre portant en résonnance avec les valeurs de 1789. L’heure n’est plus au défaitisme, mais au combat pour le redressement, car la France dispose encore d’atouts décisifs. Il reste possible d’inventer un pacte productif, social, citoyen et européen pour être acteurs et non spectateurs du XXIe siècle. Il ne nous manque que d’ouvrir les yeux et d’agir dans le monde tel qu’il est. Réveillez-vous ! Réveillons-nous !

Nicolas Baverez, historien et économiste, est éditorialiste au Point et au Monde. Il a publié des livres qui sont devenus des classiques, notamment La France qui tombe (Perrin) et Les Trente Piteuses (Flammarion).

Homo Economicus

Daniel Cohen - Septembre 2012 - Albin Michel

 

La société devient de plus en plus compétitive. Un monde néo-darwinien où les plus faibles sont éliminés et soumis au mépris des vainqueurs est en train de s'imposer. 
Dans les entreprises comme dans les couples, les indicateurs de bien-être reculent. Car la compétition sans la coopération ne fonctionne pas. 
Pour l’économiste Daniel Cohen, rien n'est inéluctable dans ces évolutions. Mais à l'heure où des milliards d'humains se pressent aux portes d'un modèle occidental défaillant, il y a urgence à repenser le rapport entre la quête du bonheur individuel et la marche des sociétés.  
Prolongeant les réflexions de son précédent livre, La Prospérité du Vice, l'auteur nous entraîne de la Rome antique au Pékin d’aujourd’hui en passant par l’Amérique, dressant une vaste carte des plaisirs et des peines du monde contemporain. 
Un essai aussi provocateur qu’intelligent.

La thèse d'une troisième révolution industrielle par J. Rifkin

Jeremy Rifkin est un économiste, essayiste, conseiller politique et activiste américain, spécialiste de prospective économique et scientifique. Son travail est principalement centré sur l'impact des changements scientifiques et technologiques sur l'économie, le travail, la société et l'environnement.

Influent sur les politiques publiques américaines et européennes, il l'est aussi sur l'opinion publique, avec notamment son livre « La Fin du travail » (End of Work), paru en 1995, qui en a fait l'un des acteurs centraux du débat sur l'influence de la technologie dans le futur du travail. En 2004, « Le rêve européen » (The European Dream) fût un best-seller et lauréat du prix Corine- Prix International du Livre pour le meilleur livre économique de l'année.
Par l'un des penseurs les plus connus aux Etats-Unis, auteur de nombreux best-sellers internationaux dont La Fin du travail ou Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Une analyse lumineuse et providentielle même en ces temps de périls, de l'avenir de nos sociétés. Nous sommes, selon l'auteur, à la fin d'une ère, celle d'une économie fondée sur les énergies fossiles, le travail à temps plein, une organisation pyramidale des entreprises, une gestion exclusivement marchande du monde... Et nous entrons dans ce qu'il appelle la troisième révolution industrielle qui va bouleverser nos manière de vivre, de consommer, de travailler, d'être au monde. Un livre passionnant qui doit interroger nos candidats aux élections présidentielles.
Ce livre développe la thèse d'une troisième révolution industrielle –que l'auteur appelle de ses vœux-, un nouveau paradigme économique qui va ouvrir l'ère post-carbone, basée notamment sur l'observation que les grandes révolutions économiques ont lieu lorsque de nouvelles technologies de communication apparaissent en même temps que des nouveaux systèmes énergétiques (hier imprimerie/charbon ou ordinateur/ ; aujourd'hui Internet & les énergies renouvelables).

Lire la suite : La 3ème Révolution...

Un grand serviteur de l’État s’indigne.

Après les « Trente Glorieuses » qui ont vu la France se reconstruire, de 1945 à 1975, les « Trente Piteuses » qui ont vu la France vivre à crédit de 1975 à 2005, faut-il craindre les « Trente Douloureuses » qui sacrifieraient toute une génération ?

Un sursaut est nécessaire. C’est toute la puissance de l’État, sa légitimité au coeur de la démocratie, son ambition, sa crédibilité, sa conduite qui sont en jeu.

Les clefs ? Retrouver un État stratège qui ait une vision, revaloriser les femmes et les hommes du service public, reprendre le contrôle de la finance et apprivoiser la mondialisation. Condition essentielle de ce sursaut : la réhabilitation du temps long. Cet ouvrage analyse les symptômes de la crise, à commencer par cette société de défiance qui croit ne plus maîtriser son destin, confrontée à la question des élites, broyée par l’incapacité de la puissance publique à maîtriser les dérives et à se faire respecter.

Doté d’une connaissance intime des rouages de l’État et des grands groupes français, Augustin de Romanet apporte un témoignage sans concession, étayé d’expériences saisissantes et d’exemples du passé. Face à la frénésie du monde, il existe d’autres voies que celles de l’immobilisme et du découragement. L’auteur prévient : si le long terme n’est pas placé au premier rang du débat politique, c’est le déclin qu’il faut craindre. Conjurer les «Trente Douloureuses», il n’y a pas de projet plus beau. Augustin de Romanet, 51 ans, a été directeur général de la Caisse des dépôts et président du Fonds stratégique d’investissement de 2007 à 2012. Il a été successivement directeur de cabinet du ministre du Budget (2002-2004), directeur de cabinet du ministre de la Cohésion sociale (2004), directeur adjoint de cabinet du Premier ministre (2004-2005) et secrétaire général adjoint de la présidence de la République (2005-2006).

 

Biographie de l'auteur Augustin de Romanet, 51 ans, a été directeur général de la Caisse des dépôts et président du Fonds stratégique d'investissement de 2007 à 2012. Il a été successivement directeur de cabinet du ministre du Budget (2002-2004), directeur du cabinet du ministre de la Cohésion sociale (2004), directeur adjoint de cabinet du Premier ministre (2004-2005) et secrétaire général adjoint de la présidence de la République (2005-2006).

Le pays où la vie est plus dure

Philippe Manière - Grasset - Février 2012

 

Partout, on célèbre la fameuse "douceur de vivre" à la française. Et pourtant, jamais les Français n'ont été aussi inquiets pour leur avenir ! Aurions-nous perdu la recette de ce bonheur que le monde entier nous envie ? Serions-nous devenus le "pays où la vie est plus dure" ?
La faute à la mondialisation, d'après certains, la faute à la crise, selon d'autres... Et si le problème venait, en fait, de la France elle-même ? Cette France qui met la mondialisation en œuvre avec le zèle brutal des bons élèves, cette France, aussi, qui promet l'égalité mais alisse des pans entiers de la société en marge du grand banquet économique ? Nous avons épousé la mondialisation pour le pire, mais pas pour le meilleur...
Obsession de la réduction des coûts dans l'entreprise, rigidités de l'Etat, discriminations cachées, peur chronique du changement, fiscalité injuste, impunité des élites : tous nos maux bien français sont ici décortiqués. Comment bousculer enfin l'immobilisme français ? Une question à laquelle Philippe Manière répond sans tabou ni complaisance, capable de "rêver juste" là où beaucoup ont renoncé.

François Hollande : Changer de destin

Robert Laffont - 22 février 2012

« Pour que les Français me fassent confiance, ils doivent davantage me connaître. Ainsi, je veux leur parler franchement de mon parcours, de notre avenir et, surtout de mon projet pour la France. »
François Hollande

Le programme de François Bayrou: la France solidaire

Editions Plon - 22 mars 2012

"La France attend qu'on lui montre un vrai chemin crédible pour sortir de la crise. Et la France attend en même temps un nouveau modèle de société. 
Dans la crise, qui est une véritable guerre, dont les premières victimes sont les chômeurs, un pays divisé n'a aucune chance. Et quand les temps sont durs, dans la vie de tous les jours, en famille comme dans l'entreprise, la nécessité oblige à se serrer les coudes. 
La France solidaire, ce sont les valeurs de notre pays. C'est sur ces valeurs que nous allons construire notre redressement."

François Bayrou présente son programme dans son nouveau livre: La France solidaire.

Un paléoanthropologue dans l'entreprise


S'adapter et innover pour survivre
Pascal Picq

"Etre darwinien, ce n'est pas éliminer les autres, mais écarter des pratiques et des modèles aux effets délétères pour l'économie et l'ensemble de la société."



Présentation de l'éditeur
A priori sans lien aucun, l'entreprise et la paléoanthropologie partagent pourtant un terrain de réflexion commun. Cet ouvrage original et brillant, illustré d'exemples historiques et récents, est plongé dans l'actualité économique et financière. Pascal Picq y démontre comment le courant darwiniste de l'évolution peut aider à faire sauter les blocages de l'entreprise en France, prisonnière des vieux réflexes lamarckiens. De Lucy au développement durable, des solutions innovantes et une autre façon de penser sont envisagées.

Auteur de grands succès comme Au commencement était l’homme et Lucy ou l’obscurantisme, Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France.

 


Pascal PicqL'auteur, Pascal Picq
Pascal Picq
Paléoanthropologue au Collège de France, Pascal Picq est l'auteur à succès d’Au commencement était l’homme et de Lucy et l’obscurantisme. Il est également l'un des grands spécialistes des origines et de l’évolution des grands singes, en particulier de leurs comportements.
Biographie de Pascal Picq


Lire la suite : Un...

rachline


D'où vient l'argent ?

François Rachine - Editions Hermann - Mai 2011

L’argent est essentiel à la vie de tous les jours, aux existences individuelles comme aux entreprises collectives. Mais d’où vient-il ? Comment se diffuse-t-il dans la société ? Qui peut réguler son volume ? Comment le mettre au service de l’homme ? Autrefois, on arrachait les métaux précieux à la terre et on s’emparait, par la guerre, des richesses d’autrui. Les sociétés modernes ont rendu ces méthodes archaïques grâce à une invention révolutionnaire : la création de monnaie par les banques, à partir de rien (ex nihilo). François Rachline analyse cette révolution historique avant d’en tirer les conséquences majeures pour une nouvelle régulation monétaire, fondée sur une Banque centrale mondiale.

L' auteur :
Docteur d’État ès sciences économiques et diplômé de l’IEP de Paris, FRANÇOIS RACHLINE est professeur d’économie à Sciences Po (Paris). Conseiller spécial du Président du Conseil économique, social et environnemental, il est l’auteur d’une dizaine d’essais, notamment La Loi intérieure (Hermann, 2010), De zéro à epsilon (First 1991, Hachette Pluriel 1994), Que l’argent soit (Calmann-Lévy 1993, Hachette Pluriel 1996), Le Pari de Don Juan (PUF, 2000, Hermann, 2011), et d’une trilogie romanesque, Le Châtiment des dieux (Albin Michel et Le Seuil/Points, 2002-2006).

 

France doit choisir

La France doit choisir

Jean-Louis Beffa

Editions Seuil - 05/01/2012

Depuis des années, chômage et désindustrialisation persistent sur fond de dette et de déficit de notre balance commerciale. Ces graves difficultés, conjuguées à un inquiétant divorce entre les citoyens et les entreprises, donnent l’impression que la France a manqué son insertion dans la mondialisation et n’a plus son destin entre ses mains. Or il n’en est rien. La France peut encore choisir son avenir, mais elle doit le faire sans attendre.

Elle doit choisir entre différents modèles de développement économiques. La mondialisation ne couronne pas le modèle libéral-financier, elle marque au contraire le succès du modèle commercial-industriel qu’incarnent l’Allemagne, le Japon ou la Chine. La crise de 2008 n’a fait que le confirmer.

L’urgence de la situation et les échéances électorales à venir nous imposent de faire un choix clair, qui permette aux entreprises de développer des stratégies de croissance, définies et mises en œuvre en accord avec les salariés et leurs représentants, et assurant la compétitivité de la France au niveau international.

Ce livre présente cette stratégie et indique les mesures à prendre, législatives et réglementaires. Il n’y a plus de temps à perdre.

Jean-Louis Beffa est président d’honneur de la Compagnie de Saint-Gobain et coprésident du Centre Cournot pour la recherche en économie.

Jérôme BEDIER

Editions Eyrolles - Avril 2009

Crise + Mondialisation = Besoin d'Europe !

2009, l'année du réveil de l'Europe ? L'élection de 2009 au Parlement européen est une occasion à ne pas manquer. L'Europe souffre d'une absence de vision et de projet. On parle constitution aux citoyens alors qu'ils attendent la réponse de l'Europe aux enjeux économiques mondiaux, avec une stratégie claire.

 

L'Europe, forte des nations qui la composent, doit s'engager dans les nouveaux défis qui conditionnent l'avenir des Européens : la croissance et l'influence économique, la maîtrise de l'énergie, les réseaux de recherche et d'enseignement, la circulation des jeunes et des compétences, la défense de ses valeurs propres.

 

Cet ouvrage traduit le résultat de trois ans de travail avec le Medef, de contacts avec les entrepreneurs et les experts, les décideurs politiques, à Bruxelles comme à Paris et dans les autres capitales européennes. Le besoin d'Europe s'est exprimé partout avec une large volonté de retrouver l'élan des origines.

Avec des illustrations de Wolinski.

Espace Participants

Notre Lettre d'Information

Abonnez-vous et recevez gratuitement la Lettre Ambition France.
Civ.
J'accepte que mes données personnelles soient conservées par Ambition France
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre Lettre d'Informations, merci de vous désinscrire ci-dessus après avoir rempli tous les champs
Voir notre politique de confidentialité

Acteurs Société Civile